Bulletin Voyage
Abonnez-vous!
 





Vous êtes ici : canoe.ca > Voyages > Découvrir > Destinations
 
Quelques jours à Puerto Plata
Sarah Bergeron-Ouellet - Canoë / Archives

 
republique dominicaine - Quelques jours à Puerto Plata
© Canoë
Les plages de la République dominicaine ont de quoi séduire les touristes.
Des flocons, où ça? Ici, l’air est chaud et la mer turquoise ondule à perte de vue. Les notes de merengue et de bachata dansent aux coins des rues et, partout, les couleurs sautent aux yeux: le vert pétillant des montagnes, le rose éclatant des fleurs, les reflets dorés du sable chaud…

Ce n’est pas pour rien que les Québécois s’envolent en si grand nombre vers la République dominicaine dès l’arrivée de la première neige. En 2007, nous avons été plus de 162 000 à visiter la belle caribéenne, selon l’Office de Tourisme de la République dominicaine à Montréal. Une histoire d’amour qui n’est pas près de se terminer, si on en croit notre engouement constant pour cette destination.

Il était une fois mon tout compris
C’est dans les années 1980 que le tourisme de masse a commencé à se développer en République dominicaine, pays qui occupe l’île d’Hispaniola avec son voisin, Haïti. La région de Puerto Plata, située sur la côte Atlantique, a été la première à proposer des forfaits aux amateurs de soleil. Depuis, de nombreux autres secteurs se sont mis à accueillir les visiteurs; c’est le cas notamment de la très prisée péninsule de Samana et de Punta Cana.

Aujourd’hui, même si la presque totalité des hôtels appartient à des groupes étrangers, au moins 30 % de la population du pays vit du tourisme en République dominicaine. L’industrie touristique est d’ailleurs devenue la première source de revenus au pays.

Puerto Plata et environs
Un accueil remarquable
Est-ce ce qui explique l’extraordinaire amabilité des Dominicains envers les visiteurs étrangers? Peut-être en partie, mais on ne peut feindre autant de sourires éclatants. Après tout, ce n’est pas dans tous les pays que l’on vous sert des mi amor avec votre cerveza! Amical et chaleureux, l’accueil des Dominicains semble être à l’image du paysage ensoleillé de leur contrée.

Sur la côte Atlantique, les visiteurs retrouvent un heureux mélange de luxe et d’authenticité. Qu’on loge à Puerto Plata ou à Sosua, il suffit pratiquement de passer la porte de l’hôtel pour goûter à la riche culture locale. Car malgré les hordes de touristes, la «vraie» République dominicaine est toujours là. Elle se déploie juste à côté des complexes hôteliers, tout en couleurs et en musique.

Une journée à Santiago de los Caballeros, au cœur des montagnes verdoyantes de la Cordillère septentrionale, une soirée à Cabarete, «capitale» festive de la planche à voile, ou une balade dans la ville de Puerto Plata ne sont que quelques-unes des sorties possibles pour les visiteurs en quête de soleil, mais aussi de rencontres ou de dépaysement.



Ce voyage a été rendu possible grâce à l'Office de tourisme de la République dominicaine et à Air Transat.


 
Toutes les destinations
 

À la une
    [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]