André Boily
Agence QMI

Ce robot-insecte vole aussi bien qu'un... insecte

Ce

André Boily

Inspiré du mécanisme de vol de la mouche, des chercheurs d'une université des Pays-Bas ont conçu un robot très agile à quatre ailes capable de parcourir un kilomètre.

Réaliser un robot si petit capable de voler est un exploit, mais de voler aussi bien qu'une drosophile (communément une mouche à fruit), c'en est un autre.

Appelé DelFly Nimble, ce petit robot volant inspiré des insectes a été développé aux Pays-Bas par des chercheurs de l'université de technologie Delft. Le but : créer une plateforme volante pouvant imiter et tester les théories de vol des insectes, mais sans artifices propulseurs «non-animal» (ex : hélices).

Comme les insectes, ce robot volant devait réagir aussi vite qu'une mouche aux rafales de vent et autres aléas. Derrière ces capacités de réactions, la volonté de rendre autonome pareil insecte robotisé, rapporte le site Techcrunch la semaine dernière.

Question de poids

À cause du poids et des contraintes de dimensions, il était très difficile d'obtenir un vol mécanique aussi performant que celui des insectes. Il fallait résoudre d'importants problèmes de poids, d'agilité, de puissance de décollage et d'énergie ne serait-ce que pour voler plus d'une minute. D'autres prototypes comme le Robobee nécessitait une connexion électrique filaire pour voler, d'autres un pilotage manuel.

Dans le cas du robot DelFly Nimble, les contraintes ont pu être contournées. Capable de voler à près de 7 m par seconde (24 km/h), le robot peut parcourir jusqu'à un kilomètre avec sa pile, faire du vol stationnaire et effectuer plusieurs types de manoeuvres en vol, le tout grâce à ses quatre ailes animées en continu par des rotors.

La vidéo démontre les étonnantes possibilités en vol de ce robot-insecte qui, selon bien des spécialistes, pourrait intéresser bien des services de renseignements.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos