André Boily
Agence QMI

Un nouveau type de batterie pourrait alimenter nos appareils mobiles

Un

Démonstration de la robustesse des batteries alcalines solides d'Ionic Materials

André Boily

Une entreprise spécialisée du Massachusetts, Ionic Materials, a développé un nouveau type de batterie alcaline pouvant concurrencer celles au lithium dans les appareils mobiles, les automobiles et dans le stockage d'énergie pour les énergies renouvelables comme le solaire et l'éolien.

Plus abordables et sûres, les batteries alcalines présentent le grand défaut d'être non rechargeables, ce qui les exclut des trois grands marchés que sont les appareils mobiles, les automobiles électriques et le stockage. Mais cela pourrait bien changer avec les batteries alcalines à état solide (solid state alkaline batteries), une percée rapportée par les médias numériques aujourd'hui.

De plus, ces batteries «solides» nouveau genre sont nettement plus robustes et sûres. Elles ne peuvent pas s'enflammer et, comme on peut le voir dans la vidéo publiée en mai dernier, la batterie même sérieusement endommagée par des tirs de projectiles continue d'alimenter le téléphone intelligent.

Les chercheurs d'Ionic Materials pensent multiplier le nombre de cycles de recharge et augmenter sa capacité de stockage. Par rapport aux batteries lithium, pour un même volume les alcalines solides rechargeables sont plus lourdes.

Autre avantage, les batteries alcalines solides n'exigent pas de cobalt, un matériau vital dans la composition des batteries lithium et importé d'Afrique, mais utilisent plutôt du zinc et du manganèse, des matériaux abondants. De plus, l'aluminium, plus léger, pourrait remplacer le zinc.

Enfin, selon l'entreprise, leurs batteries alcalines solides assurent une plus grande densité énergétique par poids et volume.

Ionic Materials Ballistics Testing from Ionic Materials on Vimeo.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos