André Boily
Agence QMI

Intelligence artificielle, la Chine veut dominer le marché d'ici 2030

Intelligence

YouTube

André Boily

S'il y a une chose qu'il faut reconnaître de la Chine capitaliste à parti unique, c'est que leurs leaders politiques ne partagent aucune crainte envers l'intelligence artificielle, en réalité, ils veulent y foncer vitesse grand V pour en devenir les champions mondiaux d'ici 2030. Pour eux, la table de l'IA (intelligence artificielle) est mise.

À la tête d'une population de près de 1,3 milliard d'habitants, le gouvernement chinois n'a aucune peur de voir des millions d'employés mis au chômage soit par des robots ou des systèmes intelligents.

Au contraire, Beijing vient d'établir un vaste programme qui vise qu'une seule chose, devenir le chef de file mondial de l'IA d'ici 2030 et de surpasser du point de vue technologique et militaire tous les pays rivaux, indique le New York Times, pour bâtir une industrie de l'IA nationale de 150 milliards $.

Vers un plan IA colossal

Selon deux professeurs chinois bien au fait des intentions de Beijing, le célèbre journal américain précise que le gouvernement chinois est à préparer un plan d'investissement colossal de plusieurs milliards de dollars pour stimuler, faire décoller et supporter des entreprises, des jeunes entreprises innovantes et des projets de recherche universitaire en intelligence artificielle.

Par ce grand projet, la Chine veut dépasser une fois pour toutes les deux grands marchés, et concurrents, que sont l'Europe et l'Amérique du Nord.

Quand ils ont vu les champions du jeu Go perdre face à un système de Google...

D'après les deux professeurs consultés par le gouvernement chinois, les membres de ce dernier ont eu tout un choc en voyant le maître sud-coréen du jeu Go se faire battre par AlphaGo, un système d'algorithmes mis au point par Google. Plus tard, le même AlphaGo déplacé en Chine a défait le champion mondial local. Léger détail, le jeu Go est de loin plus complexe que le jeu d'échecs par le nombre quasi infini de déplacements possibles.

À partir de cette minute, tout passera par la moulinette IA, de l'agriculture à la médecine, du guidage des missiles au pistage d'individus par caméras jusqu'à la prédiction des crimes.

Des fonds chinois coulent déjà dans les comptes de sociétés américaines expertes en intelligence artificielle, des entreprises qui, selon le NYT, sont appelées à développer les futurs systèmes d'armement américains.

À terme dans 13 ans, l'investissement dans l'IA fera de la Chine le premier centre mondial d'innovation en intelligence artificielle.

Cela peut sembler trop ambitieux ou trop optimiste, mais le gouvernement chinois a toujours dirigé le pays par de vastes plans à long terme qui, jusqu'à présent, lui ont réussi.

La vidéo ci-dessous explique rapidement les deux affrontements entre les meilleurs joueurs de Go et le système IA développé par Google, AlphaGo, qui doit penser comme un humain pour gagner.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos