Canoë

Des scientifiques tentent de ressusciter le mammouth

Des

Le mammouth laineux s'est éteint il y a 4000 ans.Photo Fotolia

Des scientifiques qui, de toute évidence, n'ont jamais vu le film Le parc jurassique, essaient de ressusciter le mammouth laineux, un animal éteint depuis 4000 ans.

«Notre but est de produire un embryon hybride de mammouth et d'éléphant», a révélé le professeur George Church de l'université de Harvard au journal The Guardian. «En fait, ça serait plus un éléphant avec certains traits de mammouth.

Ce projet vise deux objectifs: développer une technique qui permettrait de prévenir de nouvelles extinctions d'espèces animales, comme l'éléphant d'Asie, et prévenir le réchauffement climatique.

En effet, les mammouths pourraient contribuer à la préservation de la toundra. En marchant, ils perceraient des trous qui permettraient à l'air froid de refroidir le pergélisol.

Si la toundra venait qu'à disparaître, de grandes quantités de gaz à effet de serre seraient libérées.

Questions éthiques

Matthew Cobb, professeur de zoologie à l'Université de Manchester, a exprimé certaines réserves sur ce projet de dé-extinction.

«Le mammouth n'est pas qu'une série de gènes, c'est aussi un animal social, au même titre que l'éléphant d'Asie moderne, a-t-il dit. (...) Comment sera-t-il accueilli par les éléphants?»

Pour arriver à ses fins, l'équipe de chercheurs prévoit développer l'embryon de façon ex vivo (hors du corps) dans un utérus artificiel plutôt que d'employer une femelle éléphant.

«Ça semble, pour le moins, ambitieux. L'animal ainsi produit sera privé d'interactions prénatales avec sa mère», a souligné Matthew Cobb.

À quand le premier «mammophant»?

Jusqu'à présent, les travaux de l'équipe du docteur Church se sont limités au niveau cellulaire. Ils prévoient toutefois développer le premier embryon hybride d'ici deux ans.

Ensuite, l'impact du mélange des gènes devra être étudié avant de penser à mettre au monde le premier spécimen de «mammophant».

«Nous n'y sommes pas encore, mais ça pourrait arriver dans quelques années», a indiqué le professeur Church.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos