Guillaume Picard
Canoë

Une formule de course 100 % électrique pour Poly eRacing

Une

Poly eRacing vient de dévoiler une formule de course entièrement électrique.Photo Poly eRacing

Guillaume Picard

L'équipe de Poly eRacing marque un grand coup en proposant une formule de course propulsée entièrement à l'électricité. Et on ne parle pas d'un bolide pépère, l'engin pouvant atteindre les 100 km/h en moins de quatre secondes.

Le comité de Poly eRacing bosse sur ce projet depuis sa formation en 2009, soit il y a sept ans. D'abord restreinte sur la ligne de départ avec trois complices, l'équipe a été investie au fil des ans par une centaine d'ingénieurs en formation à Polytechnique Montréal.

Tous ont pu contribuer à la naissance de cette formule de course faite de matériaux composites et de bio-composites, et alimentée par une batterie au lithium. De nombreuses heures de travail et de recherche ont été consenties, beaucoup d'essais-erreurs aussi pour en arriver à ce résultat.

L'engin prendra part le mois prochain à deux compétitions internationales: il sera au Formula North en Ontario et au Formula SAE Electric au Nebraska. Des épreuves d'accélération, d'endurance et d'efficacité énergétique figureront au programme, et Poly eRacing est confiante de se loger dans le top 3 dans les trois cas.

Ce projet s'inscrit dans une volonté de changer l'industrie automobile, afin qu'elle accélère son virage vert.

«Nous visons la formation d'une génération d'ingénieurs compétents et conscients des enjeux environnementaux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et ralentir les changements climatiques», a dit Julien Guay, capitaine de Poly eRacing.

«De grands défis attendent l'industrie automobile. Pour gagner le choix des acheteurs, les voitures devront être plus performantes et plus vertes, mais aussi moins chères à l'achat comme à l'utilisation. Notre projet est entièrement libre, tous nos designs sont publiés sous des licences ouvertes, ce qui ouvre la voie à la collaboration internationale pour accélérer la mise en place de solutions viables et l'optimisation des solutions existantes reliées aux voitures électriques», a indiqué pour sa part Hugues Marceau, diplômé de Polytechnique Montréal en 2011 et fondateur de Poly eRacing.

Des chiffres

· La formule de course 2016 de Poly eRacing est le 3e prototype du comité
· Elle comprend plus de 2000 pièces, conçues et assemblées par l'équipe
· Elle peut atteindre 100 km/heure en moins de 4 secondes
· Sept années de développement et d'apprentissage
· L'intégralité de l'électronique de la formule de course a été conçue par l'équipe et fabriquée grâce à l'appui des partenaires
· Près de 100 étudiants impliqués en sept ans
· En 2016, 74 entreprises et organismes appuient le projet

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos