Laurence Coustal
AFP

La planète Mars redessinée par un volcan démentiel

Les beautés insoupçonnées de Mars

Voir en plein écran
Previous Next

Laurence Coustal

Paris - Il y a plus de 3 milliards d'années, la surface de Mars a glissé autour de son noyau déplaçant rivières, calottes glacières et volcans, un basculement qui expliquerait certains des grands mystères de la planète rouge.

«Si un tel basculement se produisait sur la Terre, Paris se retrouverait sur le cercle polaire», explique Sylvain Bouley, géomorphologue (expert des reliefs) à l'Université Paris-Sud et coauteur de l'étude.

«On verrait des aurores boréales en France et on ferait du vin au Maghreb ou au Soudan», a-t-il ajouté. 

Le responsable de cet important basculement de 20 à 25 degrés est le dôme volcanique de Tharsis, un géant plus de dix mille fois plus massif que le plus grand volcan terrestre (le volcan Mauna Loa à Hawaï) et presque de la taille de la France. Alors que Mars est huit fois moins volumineuse que la Terre. 

«Le dôme de Tharsis est énorme, démentiel par rapport à la taille de Mars», souligne le chercheur. «C'est une anomalie, on ne devrait pas avoir ça».

Sa formation a débuté il y a plus de 3,7 milliards d'années et l'activité volcanique s'est poursuivie pendant plusieurs centaines de millions d'années jusqu'à former un plateau de plus de 5000 km de diamètre, d'environ 12 km d'épaisseur en moyenne et pesant 1 milliard de milliards de tonnes (1/70e de la Lune).

Selon l'étude, par sa masse hors du commun, le dôme volcanique a entraîné la rotation des enveloppes superficielles de Mars (sa croûte et son manteau) autour de son noyau, un peu comme si l'on faisait tourner la chair d'un abricot autour de son noyau. 

«Un phénomène qui s'étale sur des dizaines de millions d'années», note le chercheur.

Géomorphologues, géophysiciens et climatologues ont participé à cette étude, publiée mercredi dans le réputé magasine Nature, qui, selon eux, offre une réponse unique à certains des grands mystères de la planète rouge.

«On n'arrivait pas à comprendre pourquoi les rivières sont là où elles sont actuellement», explique Sylvain Bouley. «Elles donnent l'impression d'être placées de façon un peu aléatoire, mais si on bascule la surface, toutes les rivières se retrouvent sur une même bande tropicale», précise-t-il.

Des images de la planète Mars témoignent de l'existence de lits d'anciennes rivières.

Une «histoire passionnante»!

Les scientifiques s'interrogeaient également sur l'endroit où se trouvent certains réservoirs souterrains de glace, qualifiés jusqu'ici d'anomalie car ces emplacements sont inexplicables. 

Mais voilà, avant le basculement, les pôles étaient ailleurs. En opérant le glissement, on ramène deux des calottes glacières sur les pôles. «Tout s’imbrique parfaitement», note le géomorphologue. 

«Mais il reste beaucoup de questions en suspens, cette histoire est passionnante!», s'enthousiasme le chercheur. 

Est-ce le basculement qui est à l'origine de l’arrêt du champs magnétique, de la disparition de l'atmosphère ou de la fin de l'activité fluviale?

Selon la chronologie communément admise par les scientifiques, la formation des vallées fluviales était postérieure à celle du dôme de Tharsis. «Cette chronologie est bien remise en question», confirme Sylvain Bouley. 

Selon l'étude, les rivières et le dôme ont été formés en même temps. «Le basculement a eu lieu après l'activité fluviale», assure Sylvain Bouley. «Il y a environ 3,5 milliards d'années, les rivières se sont arrêté de couler et, après, il y a eu le basculement.»

Compte tenu de cette étude, «désormais, quand on s'intéressera à l'époque primitive de Mars, pour chercher des traces de vie ou d'un océan, par exemple, il faudra apprendre à penser avec cette nouvelle géographie».

Et ce phénomène spectaculaire ne concernerait pas seulement la planète rouge. «On pense que la terre a subi des basculements comme Mars causés par la tectonique des plaques, mais on n'a jamais pu le démontrer», indique le chercheur.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos