AFP

SpaceX reporte de 24 h le lancement du satellite de SES

SpaceX

Le lanceur Falcon 9 de SpaceX.Photo Bill Ingalls / AFP

WASHINGTON - SpaceX a annoncé mercredi le report à jeudi au plus tôt du lancement d'un satellite de télécommunications de la société luxembourgeoise SES depuis la Floride (sud-est des États-Unis) sans en préciser la raison.

«L'équipe de lancement a décidé de ne pas effectuer le lancement aujourd'hui et de faire une nouvelle tentative demain», indique SpaceX sur Twitter.

«La fenêtre de lancement s'ouvrira également à 18 h 46», ajoute le tweet, précisant que «le lanceur et le satellite demeurent en bon état».

SpaceX avait indiqué mardi qu'elle tenterait de récupérer le premier étage de son lanceur Falcon 9 après le lancement en le faisant atterrir sur une plateforme flottant dans l'Atlantique, mais la firme précisait avoir peu d'espoir de réussir étant donné les contraintes de ce tir.

Le satellite doit en effet être placé sur une orbite géo-stationnaire à plus de 35 000 km au-dessus de l'Équateur. La récupération du premier étage sera de ce fait très difficile vu que le satellite est très lourd et doit être largué sur une orbite très haute, avait expliqué la firme de Californie.

Cela laissera moins de carburant à Falcon 9 pour effectuer un retour dans l'atmosphère en utilisant ses rétro-fusées pour freiner sa descente.

SpaceX avait réussi pour la première fois l'année dernière à faire atterrir le premier étage de Falcon 9 sur le sol en Floride peu après un lancement. 

Mais elle n'a pas à ce jour répété cette manoeuvre et n'a pas encore pu faire poser le premier étage de sa fusée sur une plate-forme en mer.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos