Agence QMI

Le Canada financera une nouvelle techno spatiale

LONGUEUIL - Le gouvernement canadien financera le développement d'un nouveau système de vision pour aider à l'inspection et à l'entretien de la Station spatiale internationale.

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, en a fait l'annonce jeudi à Longueuil, où se trouve le siège social de l'Agence spatiale canadienne.

Le contrat de 1,7 million $ a été attribué à l'entreprise Neptec Design Group Ltd. d'Ottawa.

Le système de vision qui sera installé sur le robot de l'Agence spatiale canadienne DEXTRE en 2020, sera de la taille d'un four à micro-ondes. Il utilisera une combinaison de trois capteurs - un laser 3D, une caméra HD et une caméra infrarouge. Il permettra d'inspecter les surfaces externes de la station et de repérer tout signe d'endommagement.

«Le nouveau système de vision révélera des dommages qui, dans certains cas, sont invisibles à l'œil nu, ou qui se trouvent à des endroits difficiles à atteindre ou à voir», a expliqué l'Agence spatiale canadienne.

Il sera commandé au sol à partir du Centre spatial Johnson de la NASA, au Texas, ou même du siège social de l'Agence spatiale canadienne, à Longueuil. Plus intéressant encore, cette imagerie sera accessible au public, qui pourra observer la station spatiale «comme jamais auparavant».

«Le gouvernement du Canada est heureux de fournir cette nouvelle technologie qui fait appel à ces deux domaines de pointe, en plus de permettre au monde de voir la Station spatiale internationale sous un tout nouveau jour», a déclaré le ministre Bains.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos