Gentside Découverte

Un nouveau type de roche découvert sur la Lune

Un

Une nouvelle roche découverte sur la Lune. Capture d'écran Gentside

En mission sur la Lune depuis 2013 l'astromobile chinois Lapin de Jade a découvert un nouveau type de roche volcanique. Cette découverte a été annoncée par l'équipe chinoise en charge de cette mission dans la revue scientifique Nature Communications

Ces roches volcaniques datent d'il y a 3 milliards d'années, ce qui semble être plutôt jeune pour la Lune qui s'est formée il y a 4,5 milliards d'années. D'ailleurs, les prélèvements révèlent des éléments jamais découverts jusqu'à lors. Effectivement, la roche analysée montre une forte teneur en ilménite, un minéral contenant un pourcentage élevé en oxyde de titane et de fer. 

Le véhicule chinois, également appelé Yutu, n'est pas le premier à apporter des informations sur la composition minérale de la Lune. En effet, d'autres missions l'ont fait auparavant. C'est notamment le cas de la mission Apollo menée par les États-Unis et de Luna, faite par l'Union soviétique. Cependant, les échantillons amenés par ces navettes n'ont pas apporté toutes les informations recherchées par les scientifiques.

Yutu a du lui aussi essuyer quelques problèmes après son arrivé sur la Lune. L'astromobile est ainsi resté hors service pendant une longue période avant de pouvoir reprendre ses fonctions. C'est lors de son passage près de Mare Imbrium, l'un des plus grands cratères lunaires, que le Lapin de Jade a effectué des prélèvements intéressants.

Une découverte importante

Cette découverte a son importance, car le titane est bon moyen de découvrir comment, où et quand c'est formé le magma volcanique sur la Lune. C'est d'ailleurs ce que Bradley Jollif, un des auteurs de l'étude, a souligné sur le site de l'université de Washington à Saint Louis: «la répartition du titane sur la surface lunaire suggère que l'intérieur de la Lune n'était pas homogène. Nous cherchons toujours à comprendre ce processus».

Par conséquent, les chercheurs pensent que ces prélèvements pourront permettre de mieux comprendre comment les volcans lunaires ont évolué en fonction du temps sur la surface de la Lune. Pour tout complément d'information, il faudra attendre le retour du «Lapin de Jade» sur la Terre. Un retour très attendu annoncé pour 2017.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos