Les astronautes testeront un appareil de diagnostic conçu au Québec

Tests

 Photo archives / Capture d'écran NASA

L'astronaute Chris Hadfield et son équipe testeront dans l'espace un appareil portatif qui permet d'obtenir les résultats de tests sanguins presque instantanément.

L'appareil, le Microflow, pourrait fournir des résultats d'analyses ultrarapides pour détecter des infections, des marqueurs cancéreux et plusieurs autres agents biologiques, a indiqué l'Agence spatiale canadienne.

Développé par l'Institut national d'optique du Québec, Microflow permet de repérer rapidement des cellules et des molécules biologiques dans un petit échantillon de liquide lorsque ces derniers passent devant un laser. Les résultats des analyses peuvent être obtenus en moins de 10 minutes.

Le Microflow est une version miniaturisée des imposants cytomètres en flux que l'on retrouve en laboratoire. Il a la taille d'un grille-pain et pèse moins de 10 kg. On espère pouvoir l'utiliser dans les communautés éloignées ou dans les zones frappées par des catastrophes naturelles, où l'accès à du matériel médical est plus difficile.


Vidéos

Photos