AFP

Le «météorite» de Toungouska, 1908: un précédent célèbre et mystérieux

Russie

Photo Reuters

MOSCOU - Un flash de lumière et de puissantes explosions: les météorites qui se sont abattues vendredi sur l'Oural rappellent en Russie, à une moindre échelle, le cataclysme de la Toungouska survenu en 1908, quand un énorme corps céleste s'était écrasé dans la taïga sibérienne.

Aussi sur Canoe.ca:

Ce 30 juin 1908, au petit matin, une lumière aveuglante envahit soudain le ciel, puis une gigantesque explosion, équivalente à celle d'un millier de bombes atomiques, retentit dans le bassin de la rivière Podkamennaïa Toungouska, une région quasi-inhabitée en Sibérie centrale.

Signe de la puissance exceptionnelle de ce phénomène, la terre tremble et l'onde de choc abat les arbres sur des kilomètres, semant la panique dans les villages. La taïga est brûlée dans un rayon d'au moins 20 km.

Dans la nuit qui suit, de nombreux observateurs en Russie et jusqu'en Europe occidentale trouvent au ciel une lueur particulière.

Mais l'époque est à la révolution et à la guerre civile en Russie, et la région marécageuse et reculée: la première expédition sur les lieux n'est organisée qu'une vingtaine d'années plus tard.

En 1927, une équipe dirigée par le minéralogiste Leonid Koulik se rend dans la région. Les scientifiques ne trouvent pas le cratère, ni aucun débris de météorite.

Dès lors, plusieurs hypothèses ont circulé pour expliquer le mystère, jusqu'aux plus fantaisistes comme un «trou noir» ou un ovni... La plupart des scientifiques penchent toutefois pour l'impact d'un noyau de comète ou d'un astéroïde.

En septembre 2002, un météorite s'était aussi écrasé en Sibérie, à quelques centaines de kilomètres du lac Baïkal, faisant aussi retentir une explosion et brûlant la forêt sur quelques dizaines de kilomètres.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos