La Nasa rend hommage à l'équipage de Columbia 10 ans après l'accident

WASHINGTON - L'administrateur de la Nasa, Charles Bolden, plusieurs hauts responsables de l'agence, des anciens astronautes et des membres des familles ont rendu hommage vendredi à la mémoire de l'équipage de la navette spatiale Columbia dix ans après l'accident de l'orbiteur.

M. Bolden et une délégation de l'Agence se sont recueillis au Mémorial des astronautes au cimetière d'Arlington en Virginie (est), près de Washington, où trois des membres de l'équipage de Columbia sont enterrés.

La principale cérémonie s'est déroulée au Space Mirror Memorial au Centre spatial Kennedy en Floride (sud-est) en présence notamment de la veuve du commandant de bord de Columbia, Evelyn Husband Thompson, d'anciens astronautes et des représentants de la Nasa.

Columbia, la première navette à voler dans l'espace en avril 1981, s'est désintégrée lors de son retour dans l'atmosphère dans le ciel du Texas une dizaine de minutes avant son arrivée prévue au Centre Spatial Kennedy (vidéo). Columbia avait effectué une mission de 16 jours, dont 12 à la Station spatiale internationale (ISS).

La catastrophe a résulté d'un trou dans la protection thermique de l'une des ailes de la navette qui avait été endommagée par l'impact d'un morceau de mousse isolante détachée du réservoir externe peu après le décollage.

L'équipage se composait de cinq hommes, dont un Israélien, et de deux femmes.

Outre le commandant de bord Rick Husband (45 ans) et le co-pilote, William McCool (41 ans), les autres astronautes étaient Kalpana Chawla (41 ans), d'origine indienne, Michael Anderson (43 ans), Laurel Clark (41 ans), David Brown (46 ans) et Ilan Ramon (48 ans), le premier Israélien à avoir volé dans l'espace.

Six des sept astronautes étaient mariés et avaient au total douze enfants.

Vendredi marque également un jour de souvenir pour tous les astronautes de la Nasa tués en mission dont les trois membre d'Apollo 1, morts dans un incendie lors d'un exercice au sol en janvier 1967 ainsi que les sept membres de l'équipage de la navette Challenger. Cette dernière a explosé le 28 janvier 1986, 73 secondes après son décollage du Centre spatial Kennedy en Floride.

La tragédie de Columbia a donné le coup de grâce au programme des navettes américaines, dont la dernière a volé en juillet 2011.


Vidéos

Photos