Les stations spatiales qui ont marqué l'Histoire

Les stations spatiales qui ont marqué l'Histoire

Une fusée russe Soyouz et la Station spatiale internationale.Photo Fotolia

Guy Doyen

Les stations spatiales sont utilisées principalement pour étudier les effets de l'apesanteur sur le corps humain et pour de nombreuses autres expériences scientifiques. Les astronautes restent à bord plusieurs semaines ou plusieurs mois (rarement plus d'un an) avant de retourner sur Terre.

La plus connue du grand public est bien sûr la Station Spatiale Internationale. La Station Mir, qui l'a précédée, a également beaucoup marqué les esprits.

Ci-dessous, une présentation des différentes stations spatiales qui se sont succédé.

Les stations spatiales Saliout

Saliout 1 est la toute première station spatiale, lancée par l'Union Soviétique (Russie) en avril 1971.

Le premier équipage (Soyouz 10), arrivé quelques jours après la mise en orbite de la station, a eu des problèmes d'amarrage l'empêchant d'entrer dans la station. Il est donc retourné sur Terre quelques heures plus tard. 

L'équipage suivant (Soyouz 11) a pu monter à bord et y est resté 23 jours, mais il y a eu un problème lors du retour: une dépressurisation lors des préparations avant sa «réentrée» dans l'atmosphère terrestre a eu raison des 3 cosmonautes qui sont les seuls humains à être morts dans l'Espace. Ces cosmonautes étaient Vladislav Volkov, Georgy Dobrovolsky et Viktor Patsayev.

Au total, 7 stations spatiales Saliout ont servi en orbite entre 1971 et 1991. Les stations Saliout 6 et 7 comportaient 2 ports d'amarrage pour permettre une occupation en continu avec l'échange d'équipages via les capsules Soyouz.

Les vaisseaux cargo Progress, quant à eux, pouvaient effectuer un ravitaillement. La première mission Progress visant à ravitailler Saliout 6 a été lancée le 20 janvier 1978. Au total, c'est 43 vaisseaux cargo Progress qui ont été lancés vers les stations Saliout 6 et 7.

Saliout 1 vue par Soyouz 11:

Page suivante >>>


Vidéos

Photos