Bulletin Techno

Apprenez les nouvelles dès qu'elles se produisent..


Adresse électronique :

Tous nos bulletins

Membres Canoe.ca


Environnement

Les ours bruns des Alpes disparaissent

Canoë  Virginie Roy
04/01/2008 16h15 

Selon une enquête des autorités autrichiennes, une vingtaine d’ours bruns aurait disparu d’une façon complètement inexpliquée du côté allemand des Alpes. Les chasseurs, les écologistes et le gouvernement autrichien collaborent maintenant afin de découvrir ce qui se passe.

Ce n’est pas la première fois que des ours disparaissent sans laisser de traces dans la région. Après la mort de l’ours Bruno, l’organisation mondiale de protection de l’environnement local (WWF) avait d’ailleurs sonné l’alarme. L'organisation, qui observe la population d'ours par des analyses génétiques réalisées à partir de poils de leur fourrure ou de leurs excréments, avait déjà noté une baisse du nombre d'animaux dans les Alpes autrichiennes en 2000, mais ce n'est que cette année que les défenseurs de la nature ont conclu à une diminution frappante des ours. C’est pourquoi une enquête a été ouverte.

« Les experts ont récemment découvert que parmi la trentaine d'ours nés dans les Alpes calcaires du Nord au cours de ces vingt dernières années, environ 20 ont disparu sans laisser de traces », révèle Christoph Walder, qui dirige le projet ours brun au WWF Autriche.

À la suite de ces nombreux événements, trois hypothèses ont été émises. « Soit les ours sont morts naturellement, soit ils sont partis ailleurs, ou bien quelque chose d'anormal s'est produit et nous ne pouvons pas exclure une action illégale », a résumé M. Walder.

Chasse illégale?
Interrogé par l’AP, Georg Rauer, de l'Institut de recherche sur l'écologie de la faune, qui participe au projet, a de la difficulté à croire que les ours sont juste partis ailleurs. Il écarte également la théorie de mort par maladie, affirmant que les ours de la région semblaient en bonne santé. « Il y a des rumeurs qui circulent au sujet des chasses illégales, mais nous n'avons pas encore de preuve irréfutable », reconnaît M. Rauer, jugeant que les ours n’ont pas tous été tués.

Gerald Hesztera, porte-parole du bureau fédéral autrichien d'investigation pénale, a déclaré à l’AP que les autorités ont reçu différents indices à propos de ce qui aurait pu arriver aux 20 ours portés disparus, mais rien de concret. Plusieurs centaines de policiers autrichiens chargés des questions environnementales s'occupent du dossier, a-t-il assuré.

Il ne resterait aujourd'hui que trois ou quatre ours bruns dans la région, considérée comme l'habitat originel de ce mammifère qui peut atteindre les 350kg. En dehors de ceux qui vivent dans le nord, six à huit d'entre eux vivraient en Carinthie (sud de l'Autriche), région frontalière avec la Slovénie d'où viendraient probablement ces animaux, selon Christoph Walder. Des ours originaires de la région italienne du Trentin se rendent également régulièrement en Autriche.








[Autres cyberactualités]




  DANS TECHNO

Utilisation des photos de Rehtaeh