Le site québécois Capazoo veut s'attaquer à Facebook et YouTube

Internet

 

Jean-François Coderre

Appuyée par plusieurs investisseurs influents au Canada et aux États-Unis, dont Paul Delage Roberge au Québec, l'entreprise s'attaque de front à des concurrents comme Facebook, MySpace, YouTube, Air Miles et même les banques... rien de moins!

Chose peu commune pour les nouvelles entreprises Web au Québec, Capazoo a réussi à obtenir pas moins de 25 M$ en financement, dont environ 15 M$ en services et équipements provenant de Savvis, un important joueur technologique américain.

Page personnelle

Le site de Capazoo propose à ses membres de s'y créer une page personnelle, un peu comme Facebook. À la différence de ses concurrents, Capazoo offre à ses membres d'être rémunérés pour leurs vidéos, pièces musicales ou photos.

Pour ce faire, Capazoo mise sur sa propre monnaie, le «zoop», équivalent à 1¢ US. Les membres peuvent s'échanger les zoops entre eux pour se féliciter de leur travail, un peu comme on le fait en jetant 25¢ dans le chapeau d'un musicien du métro, a expliqué le cofondateur et chef de la direction, Luc Verville.

Ils obtiennent un petit nombre de ces zoops en s'abonnant et peuvent en acheter d'autres par carte de crédit.

Comme un compte de banque

Une particularité étonnante du nouveau site est que chaque abonné «Privilège» (24,95 $/année) ou «VIP» (34,95 $/année) peut recevoir une véritable carte de débit à l'effigie de Capazoo. Cette carte lui donne la possibilité de retirer ses zoops, sous forme d'espèces sonnantes et trébuchantes, dans n'importe quel guichet automatique.

«Il y a des gens qui font des vidéos qui attirent des millions d'internautes sur YouTube, mais qui ne font pas une cenne avec ça», dénonce M.Verville.

L'entreprise distribuera aussi chaque mois 10% de ses revenus publicitaires parmi ses membres, qui en recevront plus ou moins selon qu'ils ont payé ou non leur abonnement.

Les membres reçoivent aussi des rabais dans des commerces ayant pignon sur rue et reçoivent des zoops pour les achats effectués avec leur carte de débit Capazoo.

jfcoderre@journalmtl.com


Vidéos

Photos