«Smiley» a 25 ans :-)

Communications électroniques - «Smiley» a 25 ans :-)


Yvon Laporte
Agence Nomade

Le 19 septembre 1982, à 11 :44 a.m, le professeur Scott E. Fahlman a été la première personne à utiliser ce qui est devenu, au fil des ans, le «Smiley» ou si vous préférez, la petite tête souriante penchée que l’on forme en tapant les deux-points pour les yeux, le tiret pour le nez et la parenthèse fermante pour la bouche empreinte d'un sourire :-)

Cet enseignant de l'Université Carnegie Mellon a eu cette idée dans le cadre d’une discussion sur les limites de l’humour en ligne et sur la façon d’interpréter un message qui nous est envoyé.

«Je n’ai jamais rencontré une personne qui pourrait prétendre que ce n’est pas moi qui ai inventé cette utilisation des 3 touches, mais il est très possible que quelqu’un y ait pensé avant moi», a déclaré le professeur Fahlman.

Les choses ont cependant évolué très rapidement depuis. Des dizaines de petits dessins du genre sont apparus au fil des ans, des graphiques de plus en plus élaborés ont remplacé les dessins d’origine et aujourd’hui, beaucoup d’internautes utilisent des «émoticônes» en 2D ou 3D dans leurs courriels ou dans leurs groupes de discussions.

Selon un spécialiste des communications à l’université de Standford, les émoticônes nous aident à révéler nos émotions, dans une conversation écrite, ce que la voix fait lors d’une conversation verbale. «Il est difficile de deviner ce que ressent une personne, simplement en lisant une phrase écrite. En général, les émotions sont transmises par la voix», a déclaré Clifford Nass. «Les émoticônes sont populaires parce qu’elles permettent justement de transmettre une émotion lorsqu'on ne peut utiliser la voix».


Vidéos

Photos