André Boily
Agence QMI

Une des vedettes d'Instagram est en fait un modèle généré par ordinateur

Une des vedettes d'Instagram est en fait un modèle généré par ordinateur

Une des photos de la vedette et mannequin Lil Miquela sur Instagram

André Boily

Sur Instagram, des profils parfaitement léchés avec des photos et une vie en ligne ne sont en fait que des profils numériques avec des images générées par ordinateur. Ces personnages créés de toutes pièces sont parfaitement légitimes, à l'opposé des faux comptes qui inondent les médias sociaux. On en est rendu là !

Le potentiel commercial de ces personnages fictifs est absolument énorme. Derrière chacun se trouve une équipe de professionnels en modélisation par ordinateur, en marketing et en médias sociaux. Ces personnages de synthèse qui atteignent le statut de vedette ou d'influenceur peuvent fonctionner 24 h par jour, 7 jours par semaine, dialoguer dans plusieurs langues et mousser des produits et des styles de vie sans se fatiguer ni prendre une ride. Certaines agences de mannequins les préfèrent aux mannequins humains pour présenter leurs vêtements.

Ces profils s'affichent sans gêne comme des robots sur Instagram qui est leur plateforme de prédilection. Ici, pas de faux profils, mais bel et bien de véritables vedettes dotées d'un formidable potentiel d'influenceur sur leurs abonnés.

Lil Miquela : 1,3 million d'abonnés, 241 photos, 1746 abonnements

Prenons le profil de la pétillante Lil Miquela qui a été créé par une jeune entreprise de Los Angeles appelée Brud. Lil qui possède sur Instagram 1,3 million d'abonnés bien réels comme vous et moi fait concurrence aux véritables mannequins de chair et d'os.

De telles vedettes générées par ordinateur sont, comme les mannequins humains, représentées par des agents qui font miroiter de nouvelles occasions d'affaires pour la publicité de marque en leur promettant un contrôle parfait sur leurs images.

Le mannequin idéal

Pour l'agence qui l'emploie, Lil n'aura jamais le rhume, ne boit pas, ne vieillit pas, n'est jamais malade, indisponible, ni frivole. Elle ne contrariera jamais son agent ou sa marque par des paroles déplacées ou par sa mauvaise humeur.

Cela dit, les modèles ou mannequins générés par ordinateur ne datent pas d'hier. Ce qui est nouveau, par contre, c'est de leur donner vie sur des plateformes de médias sociaux et, bientôt, dans des environnements 3D en réalité virtuelle ou augmentée, et ce en parfaite transparence.

Le phénomène des mannequins, vedettes et influenceurs faits de 0 et de 1 est très attrayant pour les entreprises petites et grandes qui veulent développer une influence potentielle sur les comportements de consommation.

Voici d'autres profils Instagram générés par ordinateur :

https://www.instagram.com/irmazmodels/

https://www.instagram.com/shudu.gram/



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos