André Boily
Agence QMI

Instagram fait le plein d'abonnés déçus de Facebook

Instagram fait le plein d'abonnés déçus de Facebook

Les applications Facebook et Instagram sur téléphone intelligent

André Boily

Propriétée de Facebook, la plateforme photo Instagram séduit de plus en plus d'abonnés déçus de la tournure des événements avec le scandale Cambridge Analytica sur la confidentialité des données personnelles. Sur les réseaux, le mot d'ordre est «bye bye Facebook, hello Instagram».

Avec la société mère Facebook en plein désarroi, la filiale Instagram qui avait été acquise pour un milliard de dollars en 2012 reçoit beaucoup d'attention et d'intérêt de la part d'abonnés en mal d'une alternative viable à Facebook.

Depuis la crise sur la gestion des données personnelles de 50 millions d'abonnés Facebook, l'action du groupe qui avait atteint un sommet de 193 $US le 1er février et 185 $ vendredi dernier juste avant le début de l'affaire Cambridge Analytica a chuté de 22 $US, soit 12% de sa valeur.

Depuis deux jours, les commentaires sont nombreux à dire qu'Instagram deviendra leur plateforme sociale favorite. Son interface y est beaucoup plus simple, plus personnelle, mais surtout moins dramatique que ne l'est Facebook où tout est annonces, publicités et argumentaires.

Transfert des problèmes de Facebook vers Instagram

L'envers de la médaille de cet engouement risque de voir les problèmes de Facebook (trolls, conflits politiques, fausses nouvelles et autres tapageurs sociaux) être transportés sur Instagram, comme le rapportent bon nombre d'abonnés de longue date sur cette plateforme photo.

Instagram est déjà infiltrée de bots russes, 20 millions de personnes ont vu des contenus en provenance de faux comptes liés à des intérêts russes.

De Snapchat à Instagram

Dans la foulée, Snapchat perd aussi des plumes et de son intérêt face à Instagram, d'autant plus que les deux plateformes se ressemblent en ce qui concerne le partage de photos et vidéos.

Loin de s'améliorer, l'interface de Snapchat est devenue plus complexe, pour ne pas dire confuse, tandis que celle d'Instagram est plus plaisante à regarder. Snapchat essaie de trop en faire et s'éloigne de son idée originale qui est celle d'envoyer des messages qui disparaissent. Si Instagram a de son côté ajouté des fonctions, les photos sont demeurées au coeur de l'application mobile.

Les pubs sont également mieux intégrées, plus cool, dans Instagram. Enfin, le suivi des amis y est plus facile, un suivi d'autant plus agréable qu'Instagram compte une communauté nettement plus grande, surtout chez les plus de 25 ans.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos