André Boily
Agence QMI

Des anciens de Google et Facebook ensemble contre la dépendance aux réseaux sociaux

Des anciens de Google et Facebook ensemble contre la dépendance aux réseaux sociaux

Le Centre Humane Technology

André Boily

Un groupe d'anciens de Google et de Facebook qui, après avoir travaillé des années à peaufiner les applications auxquelles des millions sont devenus dépendants, exhortent les grands groupes technologiques à repenser leurs produits et appareils mobiles pour nous protéger des distractions et réduire le temps passé à les consulter.

Ah, les réseaux sociaux, ils promettaient beaucoup, mais leur côté sombre est venu gâcher la fête et, maintenant, il faut réparer les dégâts, à savoir la dépendance pure et simple aux applications et réseaux sociaux, surtout chez les jeunes et les adolescents.

Il suffit d'observer les gens dans le bus ou le métro, pratiquement tous rivés à leur petit écran.

Le groupe d'anciens regroupé dans le Centre for Human Technology appelle les Apple et autres compagnies de réseau social comme Facebook ou Snapchat de revoir la conception et l'interface de leurs applications pour nous épargner des distractions constantes et réduire le trop grand nombre d'heures qu'exige leur consultation.

Ceux-ci prévoient également faire pression pour que les élus mettent en place des législations, à savoir un projet de loi pour connaître les impacts sur la santé des enfants et l'identification obligatoire pour stopper l'utilisation de robots numériques sur les réseaux sociaux.

Nous passons en moyenne 120 minutes par jour à consulter les applications - de réseau social surtout - sur nos téléphones intelligents.

Demain, c'est la journée sans téléphone portatif. Serez-vous capables de vous en passer?



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos