Agence QMI

Facebook: 1,5 M $ à chaque employé pour sauver de l'impôt

Facebook: 1,5 M $ à chaque employé pour sauver de l'impôt

Photo AFP

LONDRES – Facebook a décidé de distribuer des millions de dollars en bonis à ses employés du Royaume-Uni pour éviter que cet argent se retrouve dans les coffres du trésor britannique.

Selon ce que rapporte le quotidien The Sunday Times, le géant américain distribuera environ 280 millions de livres sterling (près de 531 millions $ CAN) en bonis d’ici les trois prochaines années pour payer moins d’impôt.

En moyenne, chaque employé du réseau social va empocher 775 000 livres (1,47 million $), que Facebook pourra comptabiliser comme une dépense qu’il pourra déduire de sa facture au fisc.
 The Sunday Times rapporte que Facebook a promis de déclarer davantage au Royaume-Uni les revenus qui y sont générés.

Présentement, la majeure partie des ventes du Royaume-Uni sont déclarées aux Îles Caïmans à travers des filiales en Irlande et en Hollande.
 L’entreprise de Silicon Valley apporte ces changements à la suite d’une nouvelle taxe de 25 % imposée par l'État sur les «bénéfices détournés» artificiellement outremer.

La nouvelle taxe, surnommée «taxe Google», avait fait espérer que Facebook commencerait à verser des sommes substantielles au fisc.
 Facebook a déclaré un bénéfice annuel de 4 milliards $ US, mais les profits réalisés au Royaume-Uni ne sont pas connus.

Il s’agit sans doute d’une autre frustration pour le gouvernement britannique alors qu’on apprenait récemment que le trésor payait davantage à Facebook pour du placement publicitaire que ce que le géant américain lui paye en impôt.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos