Canoë

Un mot-clic met à mal les clichés racistes envers les Noirs

Un mot-clic met à mal les clichés racistes envers les Noirs

Capture d'écran Twitter

Alors que le manque de diversité aux Oscars fait actuellement débat et que les tensions raciales font les manchettes aux États-Unis, un mot-clic soulignant que les préjugés envers les Noirs ont la vie dure fait sensation sur Twitter.

Apparu mardi sur le réseau social, et utilisé en grande majorité par des utilisateurs Français, le mot-clic #SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs souligne l'absurdité de certains clichés racistes dont sont l'objet les Noirs dans nos sociétés occidentales.

Pour ce faire, les internautes inversent les rôles. Ce sont les Noirs qui s'autorisent des petites phrases et boutades désobligeantes, voire racistes, adressées à leurs concitoyens blancs.

Des stéréotypes sur la culture, la couleur de la peau ou encore la texture des cheveux en passant par les moeurs, tout y passe.

Voici un florilège de messages avec le mot-clic #SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs.

Une autre internaute souligne quant à elle le fait que de trop nombreuses personnes ont tendance à penser que l'Afrique est un pays et non un continent et que les Africains parlent tous la même langue.

La phrase de cette autre internaute peut faire sourire: «Regarde c'est moi en safari en Europe. J'avais envie de tous les adopter», faisant référence à ces touristes qui visitent des petits villages reculés d'Afrique, d'Amérique du Sud ou même d'Asie, entourés d'enfants qu'ils auraient envie «d'adopter».

Et que dire des innombrables commentaires sur les coiffures?

Le journaliste français Claudy Siar, connu pour son militantisme pour la cause des Noirs en France, félicite quant à lui celui qui a lancé le mot-clé.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos