Des procès en direct sur Twitter en Ontario

Médias

 Photo archives / AFP


Jane Sims

LONDON, Ontario - Les journalistes en Ontario pourront effectuer la description en direct des procès sur Twitter et autres blogues à compter du mois de février, en vertu de nouvelles lignes directrices établies par la Cour supérieure de l'Ontario.

La nouvelle politique stipule que les appareils de communication électroniques, comme les téléphones intelligents et les ordinateurs, seront autorisés pour les journalistes et les avocats, mais ils devront être en mode silencieux, utilisés de manière discrète et ne devront pas compromettre l'équipement d'enregistrement du tribunal.

«C'est une décision qui va dans le bon sens et qui suit les traces d'autres tribunaux partout ailleurs qui se sont penchés sur la situation et qui ont développé des protocoles», a analysé Mary McGuire, professeure de journalisme à l'Université Carleton, à Ottawa.

Le protocole sur l'utilisation de dispositifs électroniques souligne toutefois que les membres du public devront continuer d'éteindre leur appareil électronique dans la salle d'audience.

Les juges auront le dernier mot et pourront interdire l'usage de ces appareils ainsi que les reportages en direct s'ils croient que cela nuit au bon déroulement de la justice.

Les nouvelles règles précisent que les interdictions de publication devront être respectées et qu'il sera interdit de prendre des photos à l'intérieur de la salle de tribunal.

Une personne qui enfreint les directives du protocole pourrait se voir ordonner par le juge de fermer son appareil ou risque d'être accusée d'outrage au tribunal.



Vidéos

Photos