Tour d'horizon du nouveau réseau social de Microsoft So.cl

Nouveauté

So.cl est un projet expérimental de recherche développé par FUSE Labs, une division de Microsoft. Capture d'écran, so.cl © Microsoft FUSE Labs, Inc.


Roch Courcy

Dernière mise à jour: 22-02-2012 | 17h40

Après Google, qui a lancé son propre réseau social à l'été 2011, c'est au tour du géant américain Microsoft de sauter dans l'arène des réseaux sociaux en créant So.cl (prononcez Social), un réseau destiné aux étudiants.

So.cl est un projet expérimental de recherche développé par FUSE Labs, une division de Microsoft. Tout le monde ne peut pas accéder à So.cl puisqu'il a été conçu pour les élèves d'écoles américaines. Ceux qui étudient dans les universités de Washington, Syracuse et de New York y ont aussi accès. Il existe également un système d'invitation d'amis. Une fois l'ami invité à utiliser la plateforme, la connexion se fait par un compte Facebook ou Windows Live.

Le nouveau réseau est une combinaison de navigation sur le web, de recherche et d'un réseau social avec une interface et des fonctionnalités empruntées à Google, Linkedin ou Facebook. Le moteur de recherche de Microsoft, Bing, est mis de l'avant pour toutes les recherches effectuées sur la plateforme. «Ce n'est pas un substitut à Facebook, mais un outil pour étudier les usages. Avec So.cl, nous voulons mieux comprendre les réseaux sociaux aujourd'hui et la façon dont ils évoluent» affirme Paul Steckler, le directeur des projets chez FUSE Labs, dans une entrevue donnée au site web petitweb.fr.

So.cl permet aux étudiants de gérer des projets en groupe, de partager l'information et de constituer des dossiers autour de thématiques. Il est également possible de partager les résultats des recherches avec ceux qui nous suivent et engager des conversations avec les autres. On peut faire la même chose avec des listes de lecture de vidéos (les «video parties»). So.cl permet aussi d'identifier («tagger») des publications, pour les garder en mémoire et les classer par contenu recherché. Tout comme les recherches effectuées, il est impossible de rendre ces identifications («tags») privées.

Paul Steckler a mentionné sur petitweb.fr qu'« il n'y a pas d'objectif publicitaire, c'est un laboratoire d'usages en vue d'intégrer de nouveaux outils dans Office et Windows. » Il n'y a donc pas de déploiement prévu pour le grand public à court terme pour So.cl.

http://so.cl/


Vidéos

Photos