Portable en feu: Toshiba poursuivie

Québec - Portable en feu: Toshiba poursuivie

Photo mg1708 / Fotolia


Martine Veillette

BOUCHERVILLE - La compagnie d’assurance La Personnelle poursuit la firme Toshiba ainsi qu’une résidente de Boucherville pour 148 820 $. Elle les tient responsables d’un incendie qui aurait été causé par un ordinateur.

Une procédure courante, selon l'avocat de La Personnelle, Stéphane Lepage. «On identifie un tiers responsable du dommage. C'est l'usage. Lorsqu'un bien présente un défaut de fabrication, il y a beaucoup de recours.»

L'incendie est survenu en mai 2010 dans un condo de la rue des Sureaux, à Boucherville. Il aurait été causé par un ordinateur portable de marque Toshiba, modèle Satellite. Selon la poursuite, l'ordinateur était branché afin de le recharger. Environ deux heures plus tard, le feu a pris naissance à l'endroit où se trouvait l'appareil et causant d'importants dommages.

La Personnelle poursuit Toshiba ainsi que la propriétaire de l'ordinateur, Mirella Lombardi, puisque cette dernière n'était pas assurée. La compagnie d'assurances assurait le Syndicat de la copropriété de la rue des Sureaux, mais pas Mme Lombardi, explique M. Lepage. «Elle représente la gardienne du bien. Elle a la présomption de responsabilité à moins que soit démontré qu'elle n'a pas commis de faute», a expliqué l'avocat.

Louis Chronopoulos, qui représente Mme Lombardi, affirme être en pourparlers afin que La Personnelle abandonne sa poursuite contre sa cliente, qui a elle-même intenté une poursuite contre Toshiba.

Les deux avocats ont mentionné que Toshiba nie sa responsabilité dans le dossier. Depuis trois ans, M. Lepage mentionne qu'il n'y a pas eu beaucoup de discussion avec Toshiba pour vérifier la cause de l'incendie.

Les deux avocats soutiennent attendre que Toshiba prenne position dans le dossier pour que la cause puisse avancer. «On n'est pas encore rendu à l'étape de dire à la cour que nous sommes prêts à fixer une date de procès», a indiqué l'avocat de Mme Lombardi.

Il n'a pas été possible de parler à un représentant de Toshiba.


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos