André Boily
Agence QMI

De nombreux appareils Android à bas prix contaminés par des logiciels malveillants

De nombreux appareils Android à bas prix contaminés par des logiciels malveillants

(Android Sigma)

André Boily

Des chercheurs de la firme de sécurité informatique Avast affirment que plus d'une centaine de modèles d'appareils Android à bas prix sont vendus avec des logiciels malveillants.

Dans sa plus récente étude, la firme en sécurité Avast, éditeur de programmes antivirus, n'y va pas de main morte avec les appareils Android. Selon celle-ci, plus d'une centaine d'appareils Android à bas prix, pour la plupart d'origine chinoise, sont livrés neufs avec des programmes malveillants préinstallés et distribués dans plus de 90 pays, dont en Amérique du Nord.

Les appareils de fabricants comme ZTE, Archos ou myPhone contiennent des logiciels publicitaires ou des logiciels espions, comme celui nommé Cosiloon découvert il y a deux ans dans le micrologiciel du système d'exploitation Android. Avast dit en avoir découvert la présence dans plus de 18 000 appareils d'utilisateurs.

Cosiloon télécharge un bloc d'instructions qui lui aussi télécharge des publicités par des fenêtres intruses. Il suffit de taper maladroitement l'une de ces fenêtres pour déclencher des problèmes de sécurité.

D'autres variantes de programmes malveillants peuvent être cachées dans les fonctions d'Android. Celles-ci peuvent installer des groupes de fichiers Android (APK) supplémentaires et retransmettre des données comme le numéro IMEI du téléphone, l'adresse MAC et le numéro de téléphone vers des serveurs étrangers.

Pour s'en débarrasser, Avast recommande d'installer un solide programme antivirus ou encore Google Play Protect, l'éditeur du système Android, et disponible sur la boutique Google Play Store.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos