André Boily
Agence QMI

Tablettes : Microsoft veut couper l'herbe sous le pied à la concurrence

Tablettes : Microsoft veut couper l'herbe sous le pied à la concurrence

L'actuelle tablette Surface Pro de Microsoft

André Boily

Il semble que Microsoft soit en train de préparer une gamme de tablettes pour entrer dans le marché des iPad et autres produits Android, selon Bloomberg.

La nouvelle rapportée par l'agence Bloomberg annoncerait l'entrée du géant Microsoft dans le marché des tablettes et, plus précisément, dans le créneau d'entrée de gamme pour se tailler une place face aux produits Apple et Android.

Cette gamme de tablettes à bas prix Surface viserait à élargir l'offre pour ceux qui souhaitent un produit Microsoft, mais sans vider leur portefeuille pour une tablette Surface Pro de 800 $US.

Selon des personnes familières au projet de Microsoft, le prix des tablettes tournerait autour des 400 $US, non loin des iPad les moins chers qui coûtent 330 $US, mais bien en deçà des 500 $US de la tablette Surface RT.

Comme les iPad, celles-ci adopteraient des bords ronds, une connexion USB-C, un stockage de 64 ou 128 gigaoctets, un écran 10 pouces de diagonale, ainsi qu'une option cellulaire 4G LTE.

Leur poids serait environ 20% plus léger que les modèles haut de gamme, mais leur autonomie serait réduite de quelques heures. À titre de comparaison, la tablette Surface Pro procure une durée de 13,3 h par charge.

C'est le fondeur Intel qui équiperait en processeurs et en cartes graphiques la future tablette Microsoft.

Parlant de volumes, Microsoft peine à se tailler une place dans un marché fort encombré. Apple distribue près de 44 millions d'iPad, l'équivalent de 20 milliards $ en revenus, contre 4,4 milliards pour la gamme entière de produits Surface qui comprend entre autres des ordinateurs portatifs avec ou sans écran détachable et l'ordinateur Surface Studio.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos