André Boily
Agence QMI

Les capteurs d'empreinte sous l'écran, une réalité dès l'an prochain

Les capteurs d'empreinte sous l'écran, une réalité dès l'an prochain

Le capteur Clear ID, de Synaptics

André Boily

Pour débarrasser le bouton de déverrouillage de la face avant des téléphones intelligents, des technos ont dépensé des fortunes pour intégrer le capteur d'empreinte ailleurs sur notre appareil mobile favori. Synaptics a annoncé qu'elle lançait la production du capteur d'empreinte logé sous l'écran.

Les groupes comme Samsung, Huawei et bien d'autres pourront se réjouir d'avoir un produit qui se rapproche du système FaceID d'Apple, soit le capteur d'empreinte intégré sous l'écran des téléphones intelligents.

Au début de l'année, ce capteur n'était qu'un prototype ou une percée technologique, mais depuis cette semaine, c'est un capteur d'empreinte en bonne et due forme qui pourra être logé sous l'écran et produit à grande échelle pour les fabricants de téléphones intelligents. Donc, adieu au compromis boiteux du capteur logé au dos des appareils, appelé Clear ID par Synaptics, ce dispositif de déverrouillage fonctionnera du bon côté du téléphone et sera intégré dans un coin précis de l'écran.

Dans son communiqué, Synaptics avance que son capteur optique Clear ID intégré sous l'écran représente une alternative plus rapide que les alternatives biométriques faciales 3D (comme Face ID) et plus sécuritaire grâce à ses fonctions d'intelligence artificielle et ses procédés anti-usurpation.

La techno dit que son capteur Clear ID excelle avec les doigts humides, secs ou froids et parce qu'il est protégé sous le verre de l'écran, il est durable et à l'épreuve des éraflures et étanche. Le téléphone pourra en outre être déverrouillé, peu importe l'angle.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos