AFP
AFP

Google présente une série de nouveaux appareils dont le téléphone Pixel 2

Google présente une série de nouveaux appareils dont le téléphone Pixel 2

Photo | Google

AFP

SAN FRANCISCO | Google a présenté mercredi une série de nouveaux appareils, dont le très attendu téléphone Pixel 2, et plusieurs modèles d'enceintes connectées Home, confirmant ainsi son intention de concurrencer directement Apple et Amazon.

Le « Google Pixel 2, avec le meilleur de Google à l'intérieur, est créé en deux tailles, 5 pouces (12,7 cm) et une version XL, en 6 pouces (15,2 cm) », a déclaré Mario Queiroz, un des responsables produits du groupe, lors d'une présentation à San Francisco.

« Nous y apportons les nouvelles capacités de Google Assistant et un appareil photo plus performant », a-t-il ajouté.

L'appareil dispose également d'un meilleur écran que celui de la première génération présentée l'an dernier, a précisé le groupe. Il recouvre toute la face avant de l'appareil.

Il est disponible en pré-commande mercredi à 649 dollars et 849 pour la version XL, et ce, outre aux États-Unis, en Australie, au Canada, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Inde, avant de l'être dans d'autres pays d'ici la fin de l'année.

Apple a dévoilé le 12 septembre trois nouveaux modèles d'iPhone : l'iPhone 8 (à partir de 699 dollars aux États-Unis) et 8 Plus, ainsi que l'iPhone X qui sera vendu près de 1.000 dollars aux États-Unis.

Google a par ailleurs présenté une version plus petite de son enceinte pour la maison Google Home : le Home Mini, qui ressemble à un gros bouton rond, en tissu, activé via l'assistant vocal Google Assistant comme le reste de la gamme Home.

Cet appareil rend « plus accessible, à plus de gens » la gamme Home, a expliqué Isabelle Olsson, responsable du design des appareils de Google.

Le Home Mini sera vendu au prix de 49 dollars et se place donc en concurrence directe avec le leader du marché des enceintes connectées Amazon, qui décline son haut-parleur Echo en une version plus petite, l'Echo Dot, vendu à 49,99 dollars aux États-Unis.

Google a en outre présenté une version plus imposante du Google Home, mettant l'accent sur la qualité du son : le Home Max, qui ressemble physiquement à des enceintes haute-fidélité, elles aussi activées via Google Assistant.

À 399 dollars, le produit vient sur les terres du HomePod, qu'Apple a dévoilé en juin.

Selon Google, les capacités de son assistant opéré grâce à l'intelligence artificielle ont aussi été améliorées : Google Assistant sera notamment en mesure de distinguer les différentes voix des membres du foyer via les appareils Home, pour adapter ses réponses.

Le groupe a enfin annoncé une tablette avec clavier, appelé PixelBook, ainsi qu'une nouvelle version de son casque de réalité virtuelle, vendu lui à 99 dollars.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos