Gentside Découverte

Une ingénieuse application pour aider les malvoyants

Une ingénieuse application pour aider les malvoyants

L'application LEE et son inventeur Logan Le Rudulier.

Logan Le Rudulier, un Français de 17 ans, a mis au point une application appelé LEE qui lit les étiquettes des produits à haute voix. Une technologie qui pourrait venir en aide aux malvoyants mais aussi aux personnes illettrées et aux personnes âgées.

Composition, apport nutritionnel, origine ou encore contenance, les étiquettes des produits contiennent toutes les informations nécessaires pour les consommateurs. Pourtant, quelque 7,3 millions de personnes n'y ont pas accès parce qu'elles sont malvoyantes, illettrées, analphabètes ou tout simplement parce que ces informations sont écrites en trop petits caractères.

C'est pour surmonter ces difficultés qu'un jeune Français de 17 ans, Logan Le Rudulier, a créé LEE, une application qui lit les étiquettes des produits à haute voix. «J'ai eu l'idée quand je me suis rendu compte que mes parents avaient beaucoup de mal à lire les étiquettes souvent écrites en tout petit», a confié le jeune homme à  Canal + Détours.

«Ils ne sont pas malvoyants ou illettrés, ils ont juste la vue qui baisse avec l'âge. Après avoir constaté qu'aucune solution n'existait, j'ai décidé de créer LEE», a poursuivi ce passionné de création et de programmation, déjà  inventeur de plusieurs applications depuis 2015.

Une simple lecture

Le concept de l'application est aussi simple qu'ingénieux. LEE fonctionne grâce au code-barres inscrit sur les produits. Dès que ce symbole est détecté, l'application va commencer à dicter à voix haute toutes les informations correspondantes connues au sujet du produit : son nom, sa contenance, la marque, les ingrédients, la valeur énergétique, etc.

Ces informations sont tirées d'une base de données construite à partir d’informations récupérées sur des sites internet. «Récupérer ces informations sur les produits est long, mais faisable dans la majorité des cas», explique Logan dans la description de son invention. La base de données peut ainsi être régulièrement enrichie de nouvelles informations.

Pour mener à bien son projet, le jeune homme a lancé une campagne sur le site participatif KissKissBankBank. Objectif : financer le développement de l'application et la collecte des informations. Cette campagne s'est achevée le 24 mars dernier et a permis de réunir plus de 5 000 euros, soit bien plus que l'objectif fixé. Le projet a même séduit Tim Cook, le PDG d'Apple.

Bientôt sur iPhone et Android  

Grâce aux fonds réunis, la version iPhone de LEE va pouvoir être achevée pour une sortie prévue au printemps 2017. La version Android elle, devrait voir le jour quelques mois plus tard à l'été 2017. 

Selon son inventeur, «LEE devra pouvoir reconnaître des centaines de milliers de produits dès sa sortie pour être réellement utile aux malvoyants et illettrés». Des mises à jour seront régulièrement réalisées afin que l'application s'enrichisse et reste pertinente. Mais Logan espère aussi aller plus loin.  

Il a évoqué la possibilité que LEE permette également de lire les étiquettes des médicaments et leur date limite d'utilisation. À terme, le jeune homme espère aboutir «à  une base de données super complète» permettant à l'application de reconnaitre un maximum de produits et fournir des fiches complètes sur ceux-ci.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos