RelaxNews

Le clavier virtuel Microsoft «Word Flow» sur iOS et Android

Le clavier virtuel Microsoft «Word Flow» sur iOS et Android

Photo Fotolia

Une nouvelle exclusivité des téléphones tournant sous Windows s'apprête à être portée sous iOS d'abord, puis Android. Il s'agit du clavier virtuel «Word Flow», lequel permet d'écrire des mots sans avoir à lever le doigt de l'écran.

Microsoft pâtit des faibles ventes de ses téléphones Lumia et préfère donc offrir ses trouvailles au plus grand nombre, comme cela a déjà été la cas avec Cortana et toute sa suite bureautique Office.

Microsoft permet donc désormais aux membres de son programme Windows Insider de tester Word Flow en version bêta sous iOS. Pour rappel, cette technologie exclusive permet de considérablement accélérer la vitesse d'écriture de messages depuis son téléphone sans voir à détacher le doigt de son écran. En 2014, elle a même été homologuée par Guinness pour avoir permis à un utilisateur de taper un texte de 160 caractères en un temps record de 18,44 s.

Ce n'est pas la première fois que l'éditeur exporte l'une de ses technologies sous d'autres plateformes que Windows. Déjà en 2015 Microsoft a commencé à mettre à disposition des utilisateurs de terminaux mobiles sous Android ou iOS une version adaptée de son assistant personnel intelligent Cortana.

L'idée pour Microsoft est d'en faire un outil incontournable multiplateforme même s'il se heurte à chaque fois à la rude concurrence d'assistants maison, en l'occurrence Google Now (Android) et Siri (iOS), proposant peu ou prou les mêmes services.

Avant cela, les applications stars de Microsoft, telles que sa suite Office ou bien encore Skype ont déjà fait l'objet de versions spécialement adaptées aux environnements Android et iOS. D'ailleurs, afin de faire la promotion de toutes ces applications sous Android, Microsoft vient de mettre en ligne sa propre boutique sur Google Play.

Sous la forme d'une application, cette boutique permet de découvrir et de télécharger facilement n'importe quel programme de la société compatible avec Android, d'Office à Skype en passant par Wunderlist par exemple.

L'idée pour Microsoft est de porter ses applications sur tous les écrans et de les rendre populaires au-delà de l'univers Windows. Car si son système d'exploitation est encore incontournable sur PC, il n'en est pas de même sur les terminaux mobiles, où Microsoft peine toujours à s'imposer.

Au 3e trimestre 2015, la part des ventes de téléphones fonctionnant sous Windows Phone ne représentait ainsi que 1,7 % (-1,3 pt), selon Gartner.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos