RelaxNews

Vers la fin annoncée de la marque pionnière Motorola

Vers la fin annoncée de la marque pionnière Motorola

Photo AFP

À l'occasion du CES, à Las Vegas (États-Unis), le chinois Lenovo a annoncé qu'il allait progressivement abandonner la marque Motorola. À l'avenir, tous les téléphones du groupe devraient donc être déclinés sous les labels «Moto» et «Vibe».

Motorola est à l'origine une société pionnière de l'électronique et des télécommunications américaine, rachetée après de nombreuses pertes par Google en 2012, puis Lenovo en 2014. C'est surtout une marque qui a profondément marqué l'histoire de la téléphonie mobile, désormais vouée à disparaitre pour de bon.

C'est ainsi à l'aide d'un prototype Motorola DynaTAC 8000x qu'a été passé le 3 avril 1973 le tout premier appel depuis un téléphone mobile, par l'ingénieur Marty Cooper à destination de son collègue Joel Engel: «Joel, c'est Marty. Je t'appelle depuis un téléphone portable, un véritable téléphone portable». Il faudra attendre 1984 pour que ce même modèle soit commercialisé.

Il s'agit alors du premier téléphone portable mis en vente auprès du grand public, pesant tout de même près de 1 kg.

En 1996, Motorola continue d'innover en proposant le tout premier téléphone à clapet à travers sa nouvelle gamme StarTAC, laquelle va vivement participer à la démocratisation du mobile. Quelques années plus tard, sa gamme de mobiles à clapet RAZR connaitra également un immense succès, jusqu'à ce que l'arrivée de l'iPhone sur le marché ne la ringardise complètement.

Plus près de nous est lancé en 2013 le Moto X (bientôt suivi du Moto G et du Moto E), un smartphone personnalisable via une interface en ligne à travers laquelle il est possible de choisir la couleur de la coque et des boutons du téléphone, mais également d'y apposer une signature, de choisir sa capacité de mémoire ou encore son fond d'écran. Il en est aujourd'hui à sa 3e génération.

::encart::



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos