Amélie Pineda
Agence QMI

L'Église de Montréal lance son application

L'Église de Montréal lance son application

Selon l'archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, l'appli permettra de rapprocher les fidèles.Photo Amélie Pinéda / Agence QMI

Amélie Pineda

MONTRÉAL - L'Église et la technologie font maintenant bon ménage. Le Diocèse de Montréal a lancé la semaine dernière sa première application mobile qui permet aux fidèles de non seulement trouver la messe la plus proche, mais aussi de partager leurs intentions de prières.

MONTRÉAL - L'Église et la technologie font maintenant bon ménage. Le Diocèse de Montréal a lancé la semaine dernière sa première application mobile (iOS et Android) qui permet notamment aux fidèles de trouver la messe la plus proche et de partager leurs intentions de prières.

Le Diocèse de Montréal mise désormais sur les nouvelles technologies pour communiquer son message et être plus près de ses fidèles.

«Cette application, c'est exactement ce qu'il nous fallait pour répondre aux besoins de nos fidèles», a dit d'entrée de jeu l'Archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine.

Ayant lui-même son téléphone intelligent en tout temps, Mgr Lépine assure que la religion et les nouvelles technologies peuvent aller de pair.

«Utiliser le web et les applications est une façon pour le Diocèse de Montréal de s'ouvrir aux citoyens. On est le premier Diocèse du pays à lancer un tel outil et l'idée c'est d'être un élément de communication supplémentaire», a-t-il expliqué.

Messe en «temps réel»

L'attrait principal de cette nouvelle application est sa carte interactive qui permet grâce à la géolocalisation de trouver l'église la plus proche et de connaître la prochaine messe.

«On voulait faciliter la vie des croyants, qui vont à l'église et qui veulent savoir ce qui se passe. Les gens ont tendance à croire qu'il ne se passe plus rien dans nos églises, mais au contraire, on a une communauté de jeunes qui est assez vivante et on voulait aussi la rejoindre», a expliqué Jean-Nicolas Desjeunes, édimestre à l'Église catholique de Montréal.

Au total, plus de 200 églises de l'île de Montréal ont été répertoriées.

Prières virtuelles

En plus de compter sur le répertoire des églises de la métropole, les utilisateurs de l'application peuvent publier des intentions de prières de façon anonyme.

«Un peu à la façon de Facebook, il y a un mur sur lequel on peut écrire nos demandes de prières. Les autres utilisateurs de l'application peuvent même cliquer sur l'icône des mains recueillies pour signifier qu'ils incluront dans leurs prières cette intention», a fait savoir M. Desjeunes.

Pour Mgr Lépine, la technologie peut aussi être une façon de rapprocher les communautés.

«Tout le monde est sur son téléphone intelligent aujourd'hui et cette application montre aux fidèles qu'ils ne sont pas seuls, que la communauté est bien vivante», a-t-il dit.

En plus du volet plus religieux, le Diocèse espère aussi susciter un engouement chez les touristes, qui pourraient se servir de cette application pour visiter les principaux attraits religieux de Montréal.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos