Agence QMI

Applications: 5 conseils pour éviter les factures salées

Applications: 5 conseils pour éviter les factures salées

Photo Fotolia

MONTRÉAL - Des histoires malencontreuses de factures exorbitantes ont été mises à jour ces dernières années, concernant les achats intégrés dans les applications téléchargées inopinément par des enfants sur des appareils mobiles.

Le problème survient principalement lors du téléchargement d'une application gratuite... qui cesse de l'être, lorsque du contenu supplémentaire, payant celui-là, est proposé à leur insu et sans leur permission.

Pour protéger les consommateurs contre ces achats intégrés non autorisés ou accidentels, le Bureau de la concurrence vient de publier cinq conseils.

1. Vérifiez les achats intégrés

Vérifiez quelles applis votre enfant ou vous-même téléchargez et si des frais additionnels s'appliquent à une appli en particulier. Même si l'appli est annoncée comme étant «gratuite», elle peut comprendre des achats intégrés. Après avoir téléchargé une appli, surveillez votre enfant lorsqu'il l'utilise, comme vous le feriez en temps normal pour toute activité en ligne.

2. Protégez votre mot de passe

Faites attention à qui vous communiquez votre mot de passe ou votre NIP, même si c'est pour télécharger une appli «gratuite». Le fait de saisir votre mot de passe ou votre NIP peut déclencher un achat et ainsi imputer des frais à votre carte de crédit ou à tout autre mode de paiement lié au compte de votre boutique d'applis.

3. Désactivez la fonction permettant les achats intégrés

À l'aide des paramètres de votre appareil mobile, désactivez la capacité de faire des achats intégrés ou exigez un mot de passe pour chaque achat intégré.

Lisez le mode d'emploi de votre appareil pour en paramétrer les fonctions de contrôle parental afin d'empêcher des achats intégrés non autorisés ou accidentels.

Sur certaines plateformes, il convient de fixer un montant que vos enfants peuvent dépenser et d'éviter ainsi qu'ils ne dépensent davantage.

4. Activez le mode avion

Utilisez le mode avion sur votre appareil mobile; votre enfant pourra ainsi utiliser les applis, mais ne pourra pas faire d'achats intégrés, ni télécharger des applis.

5. Votre appareil s'apparente à une plateforme de paiement

Considérez votre appareil mobile comme un mécanisme de paiement semblable à une carte de crédit.

Posez-vous la question: est-ce que je confierais ma carte de crédit à mon jeune enfant dans un magasin de jouets sans contrôle ou surveillance? Vérifiez vos factures et assurez-vous que vous avez bel et bien autorisé toutes les dépenses rattachées à votre boutique d'applis.

Le Bureau de la concurrence encourage toutes les personnes qui ont le sentiment d'avoir été trompées par des indications fournies dans une appli à communiquer avec lui.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos