Cédric Lizotte
Agence QMI

MoneyCell : payer avec votre cellulaire

Montréal - MoneyCell : payer avec votre cellulaire

Un iPhone où a été apposé un autocollant MoneyCell est utilisé pour faire une transaction.© Courtoisie DH INTERNATIONAL

Cédric Lizotte

MONTRÉAL — Une compagnie montréalaise veut permettre aux consommateurs de payer leurs achats de moins de 15 $ plus rapidement que jamais. Il leur suffira pour cela de sortir leur téléphone, « bip », et de partir avec leurs produits! Une puce électronique sera collée sur le téléphone intelligent. Il n’y aura plus qu’à passer l’appareil au-dessus du terminal de MoneyCell pour compléter la transaction.

Cette « technologie nous permet de raccourcir les files d’attente et de “virtualiser” les transactions, a expliqué Lauren Saroukhan, directrice au marketing de DH International, la compagnie québécoise derrière le MoneyCell. Nous ciblons le micropaiement, la transaction moyenne durant [l’expérience]le pilote était de 5,98 $. »

Depuis six mois, DH International teste son MoneyCell avec les étudiants de l'École de technologie supérieure (ÉTS), et avec huit commerces aux alentours de l’école. La commercialisation est prévue à l’automne.

« C’est un portefeuille électronique — “eWallet” en anglais — qui permet aux utilisateurs de faire du paiement instantané, mais aussi des transferts d’argent de personne à personne instantanément et sans frais, d’obtenir des ristournes et des suggestions d’e-coupons de rabais », a ajouté Mme Saroukhan.

Selon elle, les frais d’utilisation lors de la commercialisation seront très compétitifs, tout comme les frais de carte de débit.

Google Wallet

La compagnie québécoise se retrouve, bien malgré elle, en compétition directe avec le géant Google. Google Wallet a été lancé en projet pilote à Portland et en Oregon, aux États-Unis, le 1er juin dernier.

Mais MoneyCell est différent d’après DH International. « Premièrement, notre projet pilote est complété; [alors que] Google Wallet est encore en pilote, s’est justifié Lauren Saroukhan. Aussi, nous ne sommes pas reliés à un téléphone en particulier, ni à une carte de crédit en particulier. »

Le Google Wallet ne fonctionne en effet qu’avec un seul téléphone intelligent, alors que le MoneyCell peut être collé sur n’importe quoi.

Un autre géant, Ericsson, vient également d’entrer dans la course des eWallets. L’Ericsson Money a été lancé mercredi dans sept pays européens.


Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos