Le téléphone BlackBerry d'Obama ne l'amuse plus

Téléphones intelligents - Le téléphone BlackBerry d'Obama ne l'amuse plus

Le président Barack Obama utilise son BlackBerry en chemin vers le Bureau oval à Washington.© AFP/Saul Loeb

Barack Obama a affirmé que son téléphone BlackBerry avait perdu de son intérêt depuis qu'il est devenu président, car personne n'ose plus lui envoyer d'informations «croustillantes» par courrier électronique, dans un entretien diffusé jeudi.

M. Obama, «accro» du BlackBerry, avait peiné à conserver ce téléphone multimédia après sa prise de fonctions en janvier 2009, pour des raisons de sécurité et de confidentialité. Il avait fini par obtenir un modèle sécurisé agréé par l'équipe juridique et le service de sécurité de la Maison Blanche.

«J'ai un BlackBerry. Mais seulement 10 personnes ont l'adresse électronique», a regretté M. Obama. «Et je dois bien le dire, ce n'est pas drôle, parce qu'ils pensent que ce devra être versé aux archives présidentielles, personne ne veut m'envoyer les trucs vraiment croustillants», a expliqué le président, qui participait à l'émission de télévision The View sur la chaîne ABC.

Interrogé sur la possibilité qu'il opte pour l'appareil concurrent d'Apple, le iPhone, M. Obama a écarté cette éventualité dans l'immédiat, mais souligné qu'il possédait un baladeur numérique iPod, dont le contenu reflète ses goûts musicaux éclectiques.

«J'ai (le rappeur) Jay-Z là-dessus. J'ai Frank Sinatra. J'ai Maria Callas. Je n'ai pas Justin Bieber», le chanteur adolescent à la mode, apprécié par ses filles Sasha et Malia, a détaillé M. Obama.


Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos