André Boily
Agence QMI

Un ventilateur purificateur d'air commandé par téléphone intelligent, plus pratique qu'on le pense

Un ventilateur purificateur d'air commandé par téléphone intelligent, plus pratique qu'on le pense

Le ventilateur Dyson Pure Hot+Cool Link

André Boily

On assiste à une numérisation des produits courants et des applications mobiles pour téléphones intelligents pour les utiliser. Est-ce une bonne idée? L'exemple ici avec l'essai du ventilateur purificateur d'air et chaufferette Dyson Pure Hot+Cool avec l'application Dyson Link.

Commençons par un exemple concret des capacités de cet appareil ventilateur numérisé et connecté WiFi. Avec son design tour sans pales, j'ai pu grâce à l'application iOS du fabricant préchauffer mon appartement à 90 km de distance quelques heures avant mon arrivée alors qu'il ne fait que 16 degrés Celcius à l'intérieur.

Ce ventilateur purificateur d'air et chaufferette peut réchauffer l'air, la rafraîchir et la purifier, et s'il dispose d'une télécommande classique, on peut également commander, programmer ou opérer l'appareil de n'importe où avec l'application dédiée Dyson Link.

Pour la connecter à son réseau sans fil Wi-Fi, il suffit d'installer l'application Dyson Link compatible iOS ou Android sur son téléphone intelligent et de connecter le ventilateur avec son nom de réseau et mot de passe Wi-Fi.

Qualité de l'air et particules fines

De l'application, on obtient non seulement des informations sur la qualité de l'air (température et humidité) et de la pièce où se trouve le ventilateur numérique, mais aussi sur celle à l'extérieur. Dans les deux cas, il donne en temps réel les niveaux de particules fines en suspension.

Et parce qu'il est doté d'un filtre à particules fines, le ventilateur «élimine automatiquement 99,97% des particules de polluants et d'allergènes dans l'air, de toute taille, même celles de 0,3 micron», dit le site du fabricant Dyson.

Son filtre composé de cristaux de graphite recouvert de Tris capte les odeurs, les vapeurs et des gaz comme le formaldéhyde et celui-ci est certifié par la Société canadienne de l'asthme, selon le site Dyson.

Filtration et statistiques

Cependant, la purification de l'air n'est pas fonctionnelle dans tous les modes. Pour purifier l'intérieur, il faut le régler en mode Auto, ce qui réduit la vitesse du ventilateur. Ce dernier peut diffuser l'air de différentes manières: jet concentré ou diffus, de manière fixe ou en oscillant. Il est aussi possible d'incliner manuellement vers le haut ou vers le bas le ventilateur.

En mode Auto, l'appareil de 63 cm de haut n'est pas bruyant, mais il le devient en mode normal au fur et à mesure que l'on augmente sa vitesse et inversement si on la réduit. Et parce qu'il est sans pales, il n'y a aucun danger pour un enfant trop curieux.

L'application Dyson Link enregistre les données de qualité de l'air intérieur pour en dresser un tableau statistique. Il indique aussi le nombre d'heures restantes à la durée de vie du filtre. Dans mon appareil d'essai, il reste 4228 heures.

Dans l'ensemble, un excellent appareil jumelé avec une application mobile plus pratique que la télécommande. Au rayon négatif, son prix de 699,99 $ peut en décourager quelques-uns. On le trouve en boutique sur le site Web du fabricant, mais aussi chez Walmart, LaBaie et BestBuy.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos