André Boily
Agence QMI

Possédez-vous un faux Samsung Galaxy S8?

Possédez-vous un faux Samsung Galaxy S8?

Ce Samsung Galaxy S8 est un faux.

André Boily

Il y a sur le marché des clones de «grande qualité», des copies si bien réalisées qu'il faut un oeil averti, voire une inspection poussée pour découvrir un téléphone Leagoo Kiicaa se faisant passer pour un appareil haut de gamme comme le Galaxy S8.

Dans le marché de la contrefaçon, quand le prix est trop beau (trop bas) pour être vrai, c'est qu'il y a anguille sous roche. Ou bien on achète en fermant les yeux ou bien on se fait avoir. Dans le cas des appareils Galaxy S8, les imitations ont atteint un niveau de contrefaçon que seuls des connaisseurs savent distinguer les véritables Samsung des faux.

Voici quelques astuces pour découvrir les arnaques.

Le prix

Premier signe, le prix. Un appareil Galaxy S8 neuf à 100, 200, voire 400 $CAN est le tout premier indice qu'il s'agit d'un faux. Sur Amazon.com, cet appareil déverrouillé de 64 G0 de capacité se détaille 700 à 900 $US ! Au mieux, 540 $US pour une version remise à neuf.h

L'endroit où il est vendu

On trouve les clones dans les bazars ou des boutiques d'objets hétéroclites. Les boutiques Web sont pires encore car elles peuvent utiliser de véritables photos de S8 pour vendre leurs clones. Après avoir découvert la supercherie, essayez de retourner et de récupérer votre argent pour voir. Bref, n'achetez que de vendeurs fiables.

Pire encore si lors d'un voyage à l'étranger, notamment en Asie, vous pensez faire une bonne affaire en achetant «local». Détrompez-vous, ce sont des clones.

Physiquement

Imaginons que vous ayez un véritable S8 en mains, même en le comparant avec son clone, les copies sont quasi parfaites. Taille à quelques millimètres près, écran, inscriptions, emplacement des composantes caméra, capteur d'empreinte, flash, haut-parleur et microphone, vous verrez, le contrefacteur d'aujourd'hui réalise de belles copies.

Même les boîtes et les accessoires sont identiques à ceux des originaux. Vous y trouverez le câble de synchronisation et de recharge USB-C. Mais souvent, il manque un ou des éléments, comme le casque d'écoute, et sur la boîte, le numéro IMEI.

Mécanique interne

C'est là que le bât blesse. C'est en testant le faux S8 que l'on découvre la véritable valeur de l'appareil. Par contre, ce dernier sera quand même équipé du dernier système d'exploitation Android, lequel peut avoir été trafiqué pour cacher la véritable mécanique interne. Là encore, à moins de savoir où fouiller dans les entrailles du système, rien ne ressemble à un système Android qu'un autre.

Cela dit, vous pouvez installer une application comme CPU-Z pour vérifier les caractéristiques réelles du téléphone intelligent.

Autre logiciel, Kies est un logiciel maison de Samsung dédié aux appareils de la marque sud-coréenne qui permet de gérer vos fichiers, photos et musique. Installé sur votre ordinateur Mac ou Windows, Kies reconnaîtra les véritables appareils Samsung, mais ne se connectera pas aux faux.

Enfin, plus simple, et très efficace, il suffit de vérifier le numéro IMEI propre à chaque appareil vendu dans le monde. Pour cela, ouvrez l'application téléphone du clone et tapez *#06# pour obtenir ce numéro de 15 chiffres.

Allez ensuite sur http://www.imei.info/ ou sur http://iphoneimei.info/?imei= pour vérifier la validité du numéro IMEI. Il est fort à parier que celui est non valide.

En somme, gare aux faux S8 en vente... à moins que vous ne vouliez un faux haut de gamme pas cher pour votre prochain voyage en zone à haut risque...

Pour en savoir davantage, cette vidéo en anglais est assez instructive sur le niveau de contrefaçon des S8.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos