André Boily
Agence QMI

Laserlight : un phare de vélo adapté aux conditions urbaines

Laserlight : un phare de vélo adapté aux conditions urbaines

Deux cyclistes avec un phare de vélo Laserlight

André Boily

Encore au stade de démarrage, l'entreprise en démarrage Beryl a conçu un phare de vélo censé prévenir les automobilistes qui croisent les cyclistes.

La jeune entreprise Beryl spécialisée dans les produits d'éclairage pour vélo a conçu un phare appelé Laserlight qui n'en est encore qu'au stade initial de production. À ce propos, elle passe par la plateforme Kickstarter pour financer son projet Laserlight.

La base de ce phare Laserlight est de rendre les déplacements à vélo plus sécuritaires, surtout en cette saison où le temps gris, le manque de lumière et les couchers de soleil toujours plus tôt réduisent la visibilité des cyclistes, lesquels sont de plus en plus nombreux à circuler jusqu'aux premières neiges.

Et l'originalité de ce phare se situe dans son laser qui projette 6 mètres devant le vélo une image de bicyclette sur le bitume. Cette image laser au sol préviendrait les automobilistes de la présence du cycliste tout près d'eux ou dans leur angle mort. Selon les dires de Beryl, cette projection au sol du Laserlight augmenterait de 32% la visibilité du cycliste, selon une étude indépendante.

Faisceau de 300 lumens

Doté de diodes DEL, le phare peut projeter trois niveaux de faisceau jusqu'à 300 lumens, soit en modes clignotant ou constant. Pour la couleur du jet de lumière, le vert a été choisi parce que la vision humaine capte particulièrement mieux cette couleur que les autres. Solidement construit, son boîtier étanche est fait d'aluminium et se manipule aisément même avec des gants.

Son prix est de 135 $US, l'équivalent de 180 $CAN.

Les intéressés peuvent aller sur le site https://beryl.cc/us pour en apprendre davantage.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos