André Boily
Agence QMI

L'obsolescence programmée existe depuis les années 30

L'obsolescence programmée existe depuis les années 30

Source: Green and Growing

André Boily

Vos imprimantes jet d'encre comme tous vos produits électroniques sont-ils véritablement conçus ou programmés pour être désuets après quelques années ou pour en rendre l'utilisation dispendieuse? En fait, l'obsolescence programmée n'est pas nouvelle en soi, elle date même des années trente pour stimuler l'économie moribonde.

Un intéressant article a paru en novembre dernier sur Linkedin par Laurent Faibis, du groupe Xerfi, sur l'obsolescence programmée qui se définit par la réduction volontaire de la durée de vie d'un produit pour accélérer le renouvellement de l'achat.

La chose vient d'ailleurs de se produire chez moi, mon aspirateur Dyson sans fil que j'apprécie beaucoup a subitement cessé de fonctionner après cinq années d'utilisation légère. Ou encore les barrettes de mémoire vive que j'avais ajoutées dans mon Mac Pro 2006 qui plusieurs années plus tard ont cessé de fonctionner en à quelques mois d'intervalle.

On y apprend que la notion d'obsolescence programmée existe depuis les années 30 pour sortie de la grande dépression économique. «L'Américain Bernard London parlait déjà en 1932 de « planned obsolescence ». C'était selon lui une stratégie commerciale permettant de relancer la consommation et de sortir plus vite de la grande Dépression et de l'insuffisance de la demande aux États-Unis. L'auteur préconisait même aux gouvernements de mettre en oeuvre, de manière organisée, une usure accélérée des équipements.»

Parce qu'ils sont soumis à l'évolution rapide de l'informatique, les produits numériques subissent malgré eux une obsolescence de facto. D'autres produits comme les imprimantes jet d'encre, à cause des coûts élevés des cartouches, tombent sous le sens. D'ailleurs, des actions judiciaires sont en cours contre des fabricants ou fournisseurs d'imprimantes et de cartouches d'encre parce que «ces derniers auraient employé des techniques de fabrication visant à raccourcir l'utilisation des cartouches et tampons d'impression».

De telles «pratiques ne sont pas toujours faciles à détecter et à prouver. (...) Ainsi, la notion d'obsolescence programmée est entrée en août 2015 dans le Code de la consommation français. Elle est même devenue un délit et toute entreprise décidant sciemment de réduire la durée d'utilisation de ses produits».



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos