Stéphane Vaillancourt
Canoë

Réalités virtuelle et augmentée, comment les distinguer?

Réalités virtuelle et augmentée, comment les distinguer?

Photos Stéphane Vaillancourt / Agence QMI

Stéphane Vaillancourt

Il s'agit là de deux technologies très différentes, qui existent depuis plus longtemps que vous ne le croyez, mais qui viennent d'attirer l'attention du public. 

Qu'est-ce que la réalité virtuelle? Qu'est-ce que la réalité augmentée?

Faisons le tour des différences, mais aussi des avantages que chacune de ces technologies apporte.

Réalité augmentée

La réalité augmentée, comme son nom l'indique, vient ajouter de l'information ou des éléments interactifs dans l'environnement réel de l'utilisateur. Il s'agit d'une couche d'information (texte, images ou animations) qui se superpose à ce qu'il voit.

Lorsqu'utilisée sur un téléphone ou une tablette, elle peut même prendre la forme de jeux vidéo, en faisant apparaître des éléments virtuels dans un décor réel.

Un avantage intéressant de cette technologie, c'est que l'utilisateur peut ne pas en tenir compte s'il le souhaite, ce qui la rend, dans certains cas, plus polyvalente.

Par exemple, afficher la météo ou un itinéraire dans un miroir ou dans le pare-brise d'une auto, comme ce sera bientôt le cas avec certains véhicules de luxe. D'ailleurs, Mercedes parle de réalité augmentée dans ses véhicules depuis au moins quatre ans, comme le démontre la vidéo ci-dessous.

Les lunettes Google Glass étaient d'ailleurs un exemple parfait d'un appareil offrant la réalité augmentée, avant que Google ne décide de mettre fin au projet.

Microsoft, de son côté, entend lancer ses lunettes HoloLens, qui semblent pousser la réalité augmentée encore plus loin que ce qui avait été vu à ce jour.

En effet, il sera possible d'interagir avec une couche virtuelle superposée à l'environnement réel de l'utilisateur, comme pour assembler des pièces (casse-tête, appareil mécanique, etc.).

L'ensemble HoloLens pour développeur sera disponible d'ici quelques mois à peine, au prix modique de 3000 $ US.

Réalité virtuelle

La réalité virtuelle, de son côté, isole plutôt l'utilisateur avec un casque ou des lunettes, afin que son champ de vision ne contienne que des images projetées - qu'il s'agisse d'images réelles ou de synthèse - sur 360 degrés sur un axe horizontal et parfois aussi en hauteur.

À quoi ça sert? À rendre les films ou les jeux vidéo plus immersifs, à visiter ou explorer des pièces et des lieux sans s'y trouver, à interagir avec un univers qui n'existe pas réellement, mais qui semble bien réel, puisqu'on en «fait partie» en s'isolant, et plus encore.

Bref, la réalité virtuelle dépend du contenu projeté vers l'utilisateur. En contrepartie, l'utilisateur est entièrement concentré sur ce contenu.

Plusieurs modèles de casques de réalité virtuelle ont été essayés par l'Agence QMI, il y a quelques semaines au CEs de Las Vegas, dont le Samsung Gear VR, le HTC Vive et le PlayStation VR. Les résultats sont concluants: la technologie est prête. Mais attention, certains types de contenus pourraient toutefois incommoder les gens souffrant du mal des transports.

Le projet Google Cardboard, quant à lui, est beaucoup plus simple, mais utilisé par de nombreuses entreprises à cause de son coût très bas (4 $). Les lunettes sont faites de matériaux simples et peu coûteux, du carton et du plastique, et c'est un téléphone inséré à l'avant des lunettes qui sert d'écran.

Il ne s'agit pas de la meilleure expérience possible, mais peut servir à initier les gens à ce concept sans devoir investir des sommes faramineuses.

Conclusion

La bataille entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée est bien lancée. Personne ne peut dire à l'heure actuelle si l'une de ces technologies l'emportera au point de faire disparaître l'autre, mais, chose certaine, la réalité virtuelle fait présentement beaucoup plus parler d'elle, parce qu'elle offre un aspect plus spectaculaire.

Pour l'instant, son principal défaut, c'est son coût très élevé. Par exemple, l'Oculus Rift de 2e génération se vendra 600 $ US, lors de sa mise en marché cette année.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos