Agence QMI

Mettre à jour un programme sans autorisation est illégal

Mettre à jour un programme sans autorisation est illégal

Photo Fotolia

OTTAWA - De nouvelles règles interdisant l'installation automatique d'un programme informatique sur un ordinateur personnel ou un téléphone intelligent sans le consentement de l'utilisateur sont entrées en vigueur, jeudi.

Ces nouvelles exigences font partie de la Loi canadienne anti-pourriel, en place depuis le 1er juillet 2014.

Toute entreprise qui installe un logiciel ou un programme sur l'ordinateur d'une autre personne doit désormais le faire avec le consentement de celle-ci, a précisé le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) dans un communiqué.

Il est aussi désormais illégal pour une application de faire une mise à jour sur un téléphone intelligent, sans que son propriétaire ait donné son accord.

Ces règles, a souligné le Conseil, «visent à protéger les consommateurs canadiens contre les formes de pourriels et de menaces en ligne».

«Nous nous sommes employés activement à renseigner les entreprises canadiennes sur les nouvelles exigences concernant l'installation de programmes d'ordinateur et notre objectif est de nous assurer que ces dernières respectent les nouvelles règles», a indiqué Manon Bombardier, cadre en chef de la conformité et des enquêtes au CRTC.

Le CRTC a rappelé aux citoyens qu'ils peuvent signaler les pourriels au Centre de notification des pourriels du gouvernement du Canada.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos