Des gadgets qui punissent pour vous entraîner

Des gadgets qui punissent pour vous entraîner

Le bracelet Pavlok vous rappelle à l'ordre en cas d'écart à votre régime. Photo Maneesh Sethi

Pour certains, l'autodiscipline est synonyme de punition. Ils devraient donc apprécier Pavlok, un nouveau bracelet connecté qui inflige des petites décharges électriques quand on ne respecte son régime ou son programme d'entraînement sportif.

D'autres gadgets, plus doux, vibrent lorsque la position adoptée n'est pas optimale ou lorsqu'on mange trop vite.

Tout a commencé  lorsque le blogueur Maneesh Sethi a engagé une femme pour le gifler à chaque fois qu'il consultait son profil Facebook. À en croire ce blogueur, qui avait tout simplement posté son annonce sur le site Craigslist, sa productivité a quadruplé lorsque la personne a commencé à travailler pour lui. Il la rémunérait 8 dollars de l'heure.

Connu sur internet grâce à cette méthode plutôt originale, il profite désormais de cette notoriété pour présenter un bracelet connecté de sa fabrication. L'objet, Pavlok, délivre des décharges électriques à chaque fois que son porteur ne se conforme pas à son régime, à son programme d'entraînement sportif, ou lorsqu'il n'arrive pas à se lever à l'heure le matin.

Au moment de baptiser son gadget, le blogueur pensait bien sûr au biologiste russe Pavlov, dont le chien salivait à la suite des stimulations prodiguées lors d'une série d'expériences qui recouraient à l'électricité mais aussi à une sonnette.

Voici une vidéo expliquant son fonctionnement (en anglais):

La méthode du blogueur semble efficace sur lui: il annonce avoir déjà perdu 13 kilos grâce à son bracelet.

Reste à savoir s'il produira les mêmes effets sur les utilisateurs prêts à souffrir pour être minces. L'objet est disponible en précommande pour 249,99 $.

D'autres appareils dispensent aussi des punitions, mais de manière plus douce, comme LumoLift (photo ci-dessous), qui vise à corriger la posture de son utilisateur lorsqu'il ne se tient pas bien. Cet appareil vient d'être commercialisé au prix de 99 $.

De son côté, QuitBit aide à arrêter de fumer. C'est un briquet connecté qui enregistre le nombre de fois où on l'utilise, évitant ainsi les fumeurs de mentir sur leur consommation de tabac. QuitBit est disponible à la précommande pour 99 $ et sa livraison est prévue pour décembre prochain.

Et pour les personnes qui cherchent à affiner leur silhouette sans pour autant aimer les décharges électriques, elles peuvent se procurer HapiFork, une fourchette connectée qui vibre lorsque son utilisateur mange trop rapidement. Elle coûte 99 $ (photo du bas).


Vidéos

Photos