Guy Doyen
Canoë

L'impression 3D révolutionnera l'exploration spatiale

L'impression 3D révolutionnera l'exploration spatiale

Photo Fotolia

Guy Doyen

La fabrication additive, plus connue sous le nom d'impression 3D, va jouer un rôle de plus en plus important dans tous les aspects de notre vie sur Terre et même au-delà, dans l'espace.

L'impression 3D dans l'espace a le potentiel de révolutionner tous les aspects de l'exploration spatiale, de l'impression de petites pièces et outils essentiels aux astronautes jusqu'à la construction de grandes structures sur d'autres planètes et dans l'espace.

Fabrication d'outils et de pièces de rechange à la demande

Le 24 juin dernier, l'imprimante 3D (photo du bas) mise au point par l'entreprise Made In Space, basée à Mountain View (États-Unis, Californie), a terminé une série de tests visant à vérifier qu'elle réponde aux exigences opérationnelles et de sécurité de la NASA. Puisqu'elle a réussi ces tests avec brio, elle est prête pour un lancement vers la Station Spatiale internationale (SSI) à la fin de l'année.

À son arrivée sur la SSI, l'imprimante 3D de l'entreprise Made In Space doit fabriquer un ensemble de 20 pièces de démonstration. En comparant les pièces imprimées dans la Station - dans des conditions de microgravité - à celles, identiques, fabriquées sur Terre, la NASA pourra améliorer la technologie d'impression 3D destinée à être utilisée en apesanteur.

Le matériau plastique utilisé pour le moment est le même que celui utilisé pour fabriquer des LEGO, mais à l'avenir il sera possible de se servir d'autres thermoplastiques plus solides et même de métaux (en poudre). Il est aussi question de pouvoir recycler des pièces qui ne servent plus et même le plastique des emballages de nourriture et des bouteilles utilisés par les astronautes pour s'en servir de matériau pour l'imprimante 3D.

Une fois au point, la technologie pourra équiper tous les vaisseaux spatiaux. La possibilité de créer des pièces de rechange et des outils à la demande permettra d'éviter l'attente d'envoi de vaisseaux-cargo pour régler des problèmes qui ne peuvent pas attendre.

Plus on s'éloignera de la Terre, vers l'espace lointain, et plus il nous faudra des moyens de fabrication efficaces pour faire face à tout problème qui pourrait survenir.

Si jamais un équipage avait des difficultés, les centres de contrôle sur Terre pourraient modéliser une pièce ou un outil et envoyer le fichier: les astronautes n'auraient qu'à utiliser l'imprimante 3D pour fabriquer l'objet. Le potentiel est illimité.

En vidéo, l'imprimante 3D de Made In Space qui sera testée par la NASA dans la SSI (en anglais):

Page suivante >>>



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos