Google Glass: risque de piratage et trop de possibilités?

Succès ou échec? - Google Glass: risque de piratage et trop de possibilités?

Photos Google


Stéphane Vaillancourt

Avec un appareil comme les Google Glass, les possibilités sont à peu près infinies. 

L'appareil réagit à des commandes vocales, sans trop dépendre d'une manipulation physique.

La caméra pointe constamment dans la direction où vous regardez, le moteur de recherche est déjà connecté via votre téléphone ou tablette... et ces fonctionnalités n'attendent qu'une simple phrase de votre part pour s'activer.

L'appareil est en effet contrôlé par la voix et fonctionne en tandem avec un téléphone ou une tablette Android pour, par exemple, parler au téléphone ou récupérer des coordonnées GPS.

Il suffit de dire: «ok glass», puis la commande appropriée, et l'appareil effectuera le travail.

Le produit, une paire de lunettes connectées, n'est pas encore sur le marché. Seuls certains développeurs qui ont bien voulu débourser la somme de 1500$ américains ont pu se procurer un exemplaire des lunettes Google Glass.

Or, beaucoup de gens se questionnent déjà au sujet de leur impact sur la vie privée.

Les craintes sont-elles fondées?

Le problème, c'est que les gens n'aiment pas sentir qu'on peut les photographier ou les filmer à tout moment.

S'il était nécessaire de parler pour activer les Google Glass afin de prendre une photo, un petit malin a réussi à programmer les lunettes de façon à ce qu'elles puissent prendre une photo en clignant d'un œil.

Imaginez maintenant que quelqu'un réussisse à s'infiltrer dans votre paire de lunettes et à visionner tout ce que vos lunettes connectées peuvent voir , soit tout ce que vous regardez! Par exemple, lorsque vous entrez votre NIP au moment de payer vos achats ou en train de faire un retrait au guichet automatique. Ça fait peur.

Certains commerces, dont quelques bars, aux États-Unis ont déjà une affiche interdisant le port des Google Glass à l'intérieur. On peut imaginer que les cinémas et autres endroits publics en feront autant.


Toutefois, on peut aussi s'imaginer de bons côtés. Pensez au fait de vous retrouver au cœur de l'action, lors d'un match de hockey ou de football... ou à un chirurgien portant ces lunettes, afin d'enseigner à ses élèves, un policier enregistre la vidéo alors qu'il effectue arrestation pour ensuite la déposer comme élément de preuve en Cour.

Tout va vite sur Internet

Robert Scoble, un blogueur anglophone a publié une photo de lui, où il porte les Google Glass... dans la douche!


Évidemment, on peut déjà imaginer toutes les implications d'un tel appareil entre les mains de gens aux idées un peu bizarres, comme ce site Tumblr, qui affiche la photo d'hommes blancs portant des Google Glass.

Mieux vaut s'informer

Vous pouvez vous abonner à page Project Glass sur Google+ pour obtenir des mises à jour à leur sujet ou visiter le microsite Glass, que Google a mis en place, et de cliquer sur «How it feels» pour voir une vidéo à couper le souffle.

Vous aurez envie d'en acheter une paire, après l'avoir visionnée...

Caractéristiques techniques

Les caractéristiques techniques de l'appareil ont récemment été dévoilées:
• 16 Go de stockage (12 Go utilisables)
• Appareil photo de 5 mégapixels
• Caméra vidéo 720p
• Connectique Bluetooth et WiFi (pas de connexion 3G)
• GPS
• Affichage de messages textes (SMS) via Bluetooth
• L'affichage de l'écran correspond à celui d'un téléviseur de 25 pouces situé à 8 pieds (environ 2,40 mètres)

C'est l'année dernière que Google avait dévoilé son projet de mettre en marché des lunettes intelligentes. Il s'agissait de lunettes permettant d'obtenir un itinéraire, d'effectuer une recherche sur le moteur de recherche de l'entreprise, de prendre une photo, de tourner de la vidéo...

Bref, il s'agit de placer l'utilisateur au cœur de l'expérience d'utilisation, contrairement à un ordinateur, un téléphone intelligent ou une tablette, où tout repose sur un objet qui doit être manipulé physiquement.


Vidéos

Photos