Les géants de l'électronique soutiennent l'UltraViolet

Conversion

 Photo studio306fotolia - Fotolia.com

LG, Samsung, Toshiba, Sony, Vizio, Panasonic et Philips agissent en faveur de la création de bibliothèques virtuelles, permettant le transfert du contenu des DVD et des Blu-ray vers le nuage informatique. Au CES de Las Vegas, les fabricants ont annoncé qu'ils incluront dix films UltraViolet gratuits dans leur offre de smart TV. Les nouveaux lecteurs Blu-ray contiendront chacun cinq titres gratuits.

Également soutenue par de nombreux studios hollywoodiens, dont Warner Brothers et Sony, l'initiative UltraViolet est considérée par de nombreuses personnes comme le meilleur moyen pour les cinéphiles de faire entrer leurs collections de films dans l'ère numérique tout en réduisant le danger du piratage.

Amener les cinéphiles à adopter le cloud

Lorsque les mélomanes sont passés au format numérique, la procédure était simple: il suffisait d'insérer le CD dans le lecteur et d'ouvrir iTunes pour en obtenir une copie numérique.

Pour les amateurs de cinéma, les choses sont moins aisées. Il n'existe pas de version vidéo «légale» d'iTunes et les fabricants de PC font progressivement disparaître les lecteurs CD/DVD de leurs appareils - les derniers Apple iMacs et MacBooks n'en sont plus équipés. Un téléviseur connecté à un lecteur de DVD ou de Blu-ray devient donc l'unique moyen d'apprécier le contenu d'une bibliothèque de cinéphile.

Pour ceux qui commencent à peine à se constituer une telle bibliothèque, les services comme Netflix et Amazon Prime font l'affaire. Mais pour ceux qui disposent déjà d'un catalogue bien fourni, l'idée de devoir racheter tous ses films au format numérique constitue un frein.

UltraViolet cherche à surmonter ce problème en permettant la création d'un catalogue virtuel (une sorte d'équivalent cinéma d'iTunes Match ou de Google Music), auquel on peut accéder (et que l'on peut même télécharger) depuis un appareil disposant d'une connexion internet.

Les films peuvent également être achetés directement au format numérique pour entrer dans le système. La plupart des nouvelles sorties DVD et Blu-ray, comme The Dark Knight Rises, sont compatibles UltraViolet. Il suffit, après l'achat, d'entrer le numéro de série sur son compte UltraViolet pour faire apparaître le titre dans sa filmothèque.

Déjà disponible au Royaume-Uni et aux États-Unis, le service UltraViolet entend se développer en Australie, en France, en Allemagne, en Irlande et en Nouvelle-Zélande en 2013. Accompagner la vente de nouveaux appareils d'un lot de films gratuits pourrait s'avérer la meilleure tactique pour s'implanter dans de nouveaux territoires.


Vidéos

Photos