Mars: un indice mais pas encore de preuves de vie

Nasa - Mars: un indice mais pas encore de preuves de vie

Deux «pelletées» de sable par des outils embarqués sur le robot Curiosity, qui permettent d'en savoir un peu plus sur la texture du sol martien.Photo AFP / Nasa


Jean-Louis Santini

WASHINGTON - Les instruments du robot Curiosity ont détecté un élément organique simple dans le sol de la planète Mars mais reste à déterminer qu'il vient bien de la Planète rouge, où aucun composant organique complexe, nécessaire à la vie microbienne, n'a encore été découvert.

«Une des substances que l'instrument SAM (Sample Analysis on Mars) a testé est un des composants organiques à base de carbone pouvant être un des ingrédients de la vie», a affirmé Paul Mahaffy du centre Goddard de l'agence spatiale américaine (Nasa) à Greenbelt (Maryland, est) lors d'une conférence de presse.

Ce scientifique de la mission Curiosity s'exprimait en marge de la conférence annuelle de l'American Geophysical Union à San Francisco (Californie, ouest).

Cependant a-t-il ajouté, «à ce stade nous n'avons aucune confirmation de matériaux organiques sur Mars». «Nous allons continuer à chercher dans les environnements plus divers du cratère de Gale», où s'est posé Curiosity le 6 août, a souligné le scientifique.

La mission de deux ans de ce robot à six roues, le plus sophistiqué envoyé sur Mars, doté de dix instruments scientifiques, est de savoir si la vie microbienne a pu exister sur la Planète rouge.

Les analyses d'échantillons du sable martien, effectuées en les chauffant pour déterminer la composition des gaz qu'ils contenaient, ont également détecté des molécules d'eau, du souffre et peut-être du perchlorate formé d'oxygène et de chlore.

Mais aucun composant complexe à base de carbone nécessaire à la vie microbienne n'a été trouvé.

Jusqu'à présent, la composition chimique du sol de Mars analysé par Curiosity est similaire à celle trouvée dans les autres régions de la planète déjà explorées par d'autres robots américains, dont Phoenix dans la région arctique ou Opportunity dans l'hémisphère sud.

Faible probabilité de signes de vie

«Bien que cet instrument ait détecté un composant organique il faut avant tout démontrer qu'il provient bien de Mars», a ajouté John Crotzinger, de l'Institut de technologie de Californie (Caltec), responsable de la mission scientifique de Curiosity.

Il a expliqué que «des matériaux cosmiques de composition organique tombent sur la surface de toutes les planètes de type terrestre» dans le système solaire, et n'a pas écarté non plus que le composant puisse provenir de la Terre, transporté par Curiosity lui-même.

«Il faudra aussi répondre à la question plus complexe de savoir s'il s'agit de matériau biologique», a poursuivi le scientifique soulignant la «très faible probabilité de trouver des signes de vie ou même un simple composant organique dans des roches».

«Nous allons donc prendre notre temps et après, si nous trouvons quelque chose de grande importance, nous serons heureux de l'annoncer», a-t-il dit.

Ces scientifiques pensent qu'ils ont plus de chances de trouver ces composés complexes de carbone à base de la vie sur le Mont Sharp, de 5000 mètres de haut, destination finale de Curiosity qui se trouve à huit kilomètres.

M. Grotzinger avait provoqué une vague de spéculations sur une découverte majeure sur Mars quand il avait évoqué, sur la radio publique NPR, une découverte potentielle de nature à «entrer dans les livres d'histoire».

La Nasa avait démenti jeudi que Curiosity ait fait une telle découverte déclarant «erronées (...) ces rumeurs et spéculations» alors que communauté scientifique et médias spéculaient sur une telle annonce lundi à San Francisco.

Lundi, John Grotzinger a estimé que ses propos «avaient été mal interprétés«.

Jusqu'à présent, la seule découverte importante faite par Curiosity est celle du lit d'une ancienne rivière, a relevé lundi un des scientifiques.

Aussi sur Canoe.ca:

Un composant organique détecté sur Mars

Une imprimante 3D fabriquera des outils spatiaux à partir de roches

La Nasa évoque une découverte historique sur Mars, puis calme le jeu

Curiosity a découvert les traces d'un ancien écoulement d'eau sur Mars

Curiosity trouve des objets qui pourraient avoir été façonnés par l'homme

Curiosity analyse une roche inhabituelle sur Mars

Le robot Opportunity révèle un mystère géologique sur Mars


Vidéos

Photos