Le premier photomaton 3D de la planète ouvre au Japon

Innovation

 Photo Shahin Kan / Photomaton Omote 3D

Le photomaton Omote 3D Shahin Kan de Tokyo propose, au lieu des habituelles photos d'identité, des statuettes à l’effigie de l'utilisateur.

Aussi sur Canoe.ca:

L'appareil-photo enregistrant chaque moment de vie est lancé

Un appareil photo «intelligent» qui prend des photos tout seul

Une entreprise japonaise a peut-être conçu le photomaton du futur. Du 24 novembre au 14 janvier 2013, les visiteurs de l'exposition Eye of Gyre à Harajuku (Tokyo), pourront entrer dans une cabine photo Omote 3D Shahin Kan et en ressortir avec une réplique d'eux-mêmes d'une vingtaine de centimètres.

Photomaton 3D

Voici une nouvelle utilisation de la technologie très en vogue des imprimantes 3D. Ce dispositif scanne la personne toute entière pour en livrer une version miniature de 10cm, 15cm ou 20cm.

Le fabricant présente cette invention comme une nouvelle façon de concevoir le traditionnel portrait de famille.

Mais c'est aussi une bonne excuse pour continuer à jouer à la poupée, ou aux figurines pour les garçons, en immersion totale et à n'importe quel âge.

On peut réserver sa place, pour se faire tirer le portrait 3D, sur le site internet Omote 3D Shahin Kan, qui propose aussi une liste de vêtements et d'accessoires que la technologie 3D ne peut pas reproduire sous forme de statue.

Photomaton 3D

Les prix vont de 21.000 yens (265$) pour une figurine de 10cm, à 32.000 yens (400$) pour le modèle de 15cm et jusqu'à 42.000 yens (530$) pour la plus grande version de 20cm de haut.

À noter que des prix de groupe sont aussi proposés.


Vidéos

Photos