Windows 8: «une évolution matérielle et logicielle»

Entrevue

 Photo Microsoft

Windows 8, qui équipe à la fois PC et tablettes multimédia, est disponible depuis le 26 octobre dernier.

Aussi sur Canoe.ca:

Microsoft veut séduire les développeurs avec Windows 8

Windows 8, excellent dans le fond, déroutant dans la forme

Windows 8: notre guide pour vous y retrouver

Relaxnews a interrogé Arnaud Lambert, chef de produit Windows chez Microsoft, sur les nouveautés et les enjeux liés à cette sortie en grande pompe.

Peut-on considérer Windows 8 comme un pari pour Microsoft, étant donné à la fois le changement d'interface et d'usages?

Arnaud Lambert: Windows 8 s'inscrit dans l'évolution des usages du grand public, notamment dans sa quête de personnalisation des contenus ou le besoin de fluidité pour passer d'un écran à un autre.

Ici, Windows 8 s'adapte à tous les formats.

En combien de versions est décliné Windows 8?

Arnaud Lambert: Il existe uniquement en deux versions : Windows 8 et Windows 8 Pro.

Cette dernière possède toutes les fonctions avancées et comprend également le Media Center (disponible gratuitement au téléchargement jusqu'au 31 janvier 2013).

Outre l'interface, quelles sont les vraies nouveautés en termes de fonctionnalités, d'usage pour le grand public?

Arnaud Lambert: Nous nous sommes assuré que tout ce qui tourne sous Windows 7 soit compatible avec ce nouveau système d'exploitation.

Quant aux nouvelles applications, elles sont plein écran et communiquent les unes avec les autres. Enfin, les environnements sont entièrement personnalisables selon les utilisateurs, grâce aux vignettes dynamiques.

Pour la première fois, chaque profil est reconnaissable du premier coup d'oeil.

En termes d'expérience, nous avons voulu associer l'utilisation à l'expérience.

Ainsi, en se connectant avec son identifiant, l'utilisateur a accès à toutes ses données et ses programmes, quel que soit le terminal sous Windows 8 qu'il utilise.

Pouvez-vous nous décrire l'intégration de l'offre Xbox Live dans Windows 8 ? A quels types de services peut-on accéder?

Arnaud Lambert: La partie divertissement de Windows 8, rassemblée dans l'offre Xbox Live, comprend trois axes, consacrés à la vidéo, à la musique et aux jeux.

Cela répond une fois de plus à différents besoins.

La partie jeu permet de partager ses scores, d'acheter de nouveaux titres ou d'en compléter certains.

L'offre de vidéo à la demande est quant à elle transférable sur n'importe quel périphérique relié.

Enfin, l'offre de musique permet de profiter d'un catalogue de trente millions de titres, via l'écoute en streaming gratuite (avec publicités) ou un abonnement mensuel (9,90€) pour télécharger de la musique et l'écouter depuis n'importe quel terminal.

La communication est essentiellement tournée vers le tactile. Est-ce à dire que Windows 8 est moins adapté à une configuration classique clavier/souris?

Arnaud Lambert: Windows 8 joue sur la double expérience.

Les deux environnements sont présentés dans les points de vente.

De plus, lors de la première utilisation du système, celui-ci détecte le type de machine utilisé et s'y adapte donc automatiquement.

L'utilisateur recevra quant à lui un guide de prise en main après avoir communiqué son adresse e-mail.

Le développement de Windows 8 a-t-il été accompagné d'un dialogue avec les constructeurs afin de proposer des ordinateurs tactiles compatibles?

Arnaud Lambert: Des discussions avec les constructeurs ont débuté dès le mois d'août 2009, avant même la sortie de Windows 7.

Aujourd'hui chaque constructeur propose ses propres designs, bien spécifiques. Nous assistons également à l'apparition d'appareils hybrides, de tout-en-un et de portables tactiles (il en existe déjà une dizaine sur le marché), correspondant au cahier des charges partagé avec eux.

Aujourd'hui, on assiste pour la première fois à une vraie évolution, à la fois hardware et logicielle.

Nous sommes à la croisée des chemins, dans l'intérêt de l'utilisateur.

Comment expliquer au grand public la différence entre Windows 8 et Windows RT et la différence qu'il en découle à l'usage selon la tablette que l'on achète?

Arnaud Lambert: Disons que Windows RT, qui fonctionne sous la technologie ARM, permet de créer des produits plus autonomes et fins.

De son côté, Windows 8 garantit la compatibilité totale avec Windows 7 et l'ensemble de ses programmes, ce qui n'est pas le cas de Windows RT.


Vidéos

Photos