André Boily
Agence QMI

Ce weekend, Montréal devient la capitale des jeux vidéo et des sports électroniques

Ce weekend, Montréal devient la capitale des jeux vidéo et des sports électroniques

Photo sur la page Facebook de DreamHack Montréal 2018

André Boily

Montréal accueille les amateurs de jeux vidéo et de sports électroniques à l'événement DreamHack, au Stade olympique.

Le temps des petites salles obscures où se réunissaient les amateurs est bel et bien révolu. Aujourd'hui, il faut des amphithéâtres grands comme des stades pour accueillir les amateurs comme ceux du Dreamhack qui débarquent sur l'île de Montréal. Et parlant de stade, c'est au Stade olympique que se tient l'événement Dreamhack ce weekend.

Au menu, des sports électroniques à la tonne et parmi les plus prestigieux :

  • Counter Strike Global Offensive
  • StarCraft II World Championship Series
  • Rainbows Six (en passant ce jeu est né ici, au pays)
  • Shadowverse
  • Street Fighter V
  • Brawlhalla
  • DreamHack Grand Prix
  • Super Smash Bros. Ultimate

Parlant du jeu Super Smash Bros. Ultimate, DreamHack Montréal donne l'occasion aux amateurs de faire l'essai de ce jeu très attendu cette année et réalisé par Nintendo. Dans le communiqué, on précise «pour ce nouvel opus de la série Nintendo Switch des univers et des combattants légendaires se rejoignent pour une confrontation ultime. De nouveaux combattants, tels que Inkling de la série Splatoon et Ridley de la série Metroid, font leur entrée aux côtés de tous les autres combattants à n'avoir jamais fait partie de la franchise, sans exception !».

D'autres jeux Nintendo comme Mario Tennis Aces, The Messenger et Starlink : Battle of Atlas seront aussi disponibles pendant l'événement.

Toutes les informations, avec les prix des admissions, sont disponibles sur le site DreamHack Montréal 2018 https://dreamhack.com/montreal/fr.

L'événement est également largement médiatisé sur les réseaux sociaux :



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos